James Bond : Daniel Craig pensait partir après Spectre

Après plusieurs années à incarner l’agent secret britannique, Daniel Craig endosse le rôle de James Blond une ultime fois dans Mourir peut attendre. Retardé à cause de la pandémie de COVID-19, le long-métrage arrive enfin sur grand écran et met fin à une ère – avant la venue d’un nouvel interprète. Mais l’histoire aurait pu terminer bien plus tôt pour Daniel Craig. Plus exactement après Spectre, réalisé par Sam Mendes en 2015. Un opus encore source de discorde chez de nombreux fans. C’est ce que nous apprend le documentaire Being James Bond sur Apple TV+. Un documentaire dans lequel interviennent plusieurs grands noms dont Daniel Craig lui-même.

Lors d’un passage du documentaire, l’homme révèle les raisons l’ayant poussé à envisager un départ précoce.

Daniel Craig dans le rôle de James Bond
Crédits Gaumont/Columbia TriStar Films

L’acteur a alors été convaincu par la productrice, Barbara Broccoli, de rempiler une ultime fois.

A lire aussi : James Bond No Time To Die : il va falloir planifier votre pause pipi

Daniel Craig était très épuisé après Spectre

Daniel Craig a joué James Bond pendant 15 ans au cinéma. On peut donc comprendre que l’acteur ait hésité à rempiler après Spectre. Mourir peut attendre sera son ultime film mais l’homme avait envisagé un départ précoce. Dans Being James Bond, Daniel Craig confie qu’il souhaitait « s’ouvrir les veines » après tournage de l’avant-dernier opus de la franchise.

L’acteur a dû marcher sur ce qu’il appelait une « jambe bionique » pour mener à bien une grande partie du tournage après s’être blessé. L’interprète de James Bond était aussi bien diminué physiquement que mentalement. Daniel Craig a alors terminé le tournage avec la sensation qu’à 47 ans, il était trop âgé pour un rôle avec de telles exigences.

L’homme explique que Barbara Broccoli lui a laissé de l’espace pour respirer et récupérer avant de le convaincre de revenir pour Mourir peut attendre. La productrice estimait que James Bond méritait un dernier film pour mettre fin à cette saga.

La productrice a évidemment convaincu Daniel Craig, à 47 ans, d’enfiler le costume de l’agent secret pour finir cette saga longue de plus d’une décennie. Après de multiples retards, Mourir peut attendre est prêt à arriver au cinéma.

Mourir peut attendre sort le 6 octobre 2021 en salle.