James Bond : Henry Cavill recalé car considéré comme « trop potelé »

Henry Cavill est Geralt de Riv (The Witcher) et Superman pour beaucoup de spectateurs. L’acteur s’est emparé de ces rôles grâce à son physique imposant, fruit d’un long travail sportif. Mais le succès n’est pas arrivé du jour au lendemain et l’homme s’est entraîné sans relâche, a passé plusieurs castings, heurté à des désillusions. Parmi ses auditions, la plus célèbre reste celle de Casino Royale. Si Daniel Craig a remporté la mise et interprète une ultime fois James Bond dans Mourir peut attendre, Henry Cavill est souvent questionné à propos de ce moment de sa carrière. Beaucoup d’autres noms étaient mis sur la table comme Sam Worthington (Avatar), Karl Urban (The Boys) ou encore Dougray Scott (Mission Impossible 2).

Interrogé par Insider à propos de ce casting pour Casino Royale, Henry Cavill révèle les raisons de son échec.

Henry Cavill dans Superman
Crédit : Warner Bros.

A lire aussi : Henry Cavill pourrait incarner… le prochain Highlander

Et selon l’acteur, l’équipe a jugé son physique… « trop potelé ».

Le réalisateur de Casino Royale n’a pas été convaincu par le physique de l’acteur

Interrogé par Insider à propos de son audition pour incarner James Bond, Henry Cavill a apporté de nouveaux détails. Martin Campbell, le réalisateur, avait dit dans le passé que l’acteur était bien trop jeune pour endosser le rôle de l’agent secret au matricule 007. Mais il n’en serait rien.

L’interprète de Geralt de Riv révèle que son physique était « trop potelé » pour la production. Mais l’homme précise qu’il s’agit d’un « mentorat et de conseils » plutôt qu’un dénigrement de sa corpulence.

C’était une façon de dire « Mon pote, tu es dans un essai pour James Bond. La prochaine fois, concentre-toi vraiment pour être sûr de toi lorsqu’il s’agit d’un projet comme celui-ci. Et je n’étais en aucun cas en surpoids, j’étais probablement trop potelé en enlevant ma chemise devant la caméra.

– Henry Cavill

Cette déclaration contredit celle de Martin Campbell, estimant que Henry Cavill était trop jeune. Si l’acteur n’avait que 21 ans, Casino Royale a toujours été pensé comme un reboot de la franchise se concentrant sur les débuts de l’agent secret britannique.

Cette précision de l’interprète de Clark Kent est d’autant plus surprenante qu’à cette époque, en 2006, ce dernier n’était pas spécialement potelé. L’ironie de l’histoire reste qu’aujourd’hui, l’acteur est loué pour son physique massif !