Okay, Angry Birds Transformers risque de déboiter quelque chose de bien. La preuve en vidéo.

Rovio vient tout juste de mettre une nouvelle bande-annonce présentant son prochain titre, un titre issu une fois encore de la célèbre licence des oiseaux en colère. Oui, mais il est inutile de sortir les torches et les fourches pour autant car Angry Birds Transformers n’aura rien à voir avec les autres jeux de l’éditeur. Pas du tout, même, et il va même nous en mettre plein les yeux.

Je ne dois pas être le seul dans ce cas, mais les fameux oiseaux en colère me sortent littéralement par les yeux. Et cela n’a rien d’étonnant car tous les titres de la licence me sont passés dans les mains. La grosse indigestion, donc.

Angry Birds Transformers : image 1

Mais voilà, contre toute attente, cette nouvelle bande-annonce ne m’a pas collé le coeur au bord des lèvres. En fait, c’est tout le contraire et c’est assez logique puisque Transformers repose sur un tout nouveau concept plutôt prometteur, un concept qui se rapproche beaucoup des “shoot ’em up” de notre enfance. Ou de notre adolescence, c’est selon.

Un “shoot ’em up” 2.0 avec des oiseaux transformistes

Forcément, il n’est pas simple à expliquer, le bougre, mais on va quand même tenter de le décrire brièvement.

L’idée, en fait, est assez simple car le joueur va tout bonnement devoir détruire tous les ennemis qui apparaîtront à l’écran à mesure que son personnage avancera à travers le niveau. Le truc assez fun, c’est que les méchants ne sont pas placés sur le même plan que lui. Ils se trouvent en réalité dans le fond des scène, placés sur des structures ressemblant évidemment beaucoup aux niveaux habituels des Angry Birds.

Les caisses explosives seront même de la partie, c’est pour dire.

Et c’est justement ça qui fait tout l’intérêt (théorique pour le moment) du titre puisqu’il faudra soigner chaque tir avant de faire un maximum de dégâts.

Voilà pour les grandes lignes. Après, il y a aussi quelques subtilités. Pour commencer, notre personnage pourra… se transformer, et passer du personnage au véhicule en un éclair. Ce qui nous permettra de partir sur de grandes accélérations pour éviter les embûches qui se dresseront inévitablement sur notre chemin.

Pas mal, et ce n’est pas tout car il sera aussi possible de s’appuyer sur un copain – un second personnage – pour réaliser de magnifiques combos et faire encore plus de dégâts. Comment ? Difficile à dire, du moins pour l’instant, et il faudra finalement attendre d’avoir le titre sous la main pour se faire une idée plus précise des possibilités offertes par cette étrange configuration.

Et justement, pour en profiter sur le vieux continent, il faudra patienter jusqu’au 15 octobre pour ceux qui sont sous iOS, ou jusqu’au 30 octobre pour ceux qui sont sous Android. Rien pour Windows Phone en revanche.