Jeff Bezos crée un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le changement climatique

En début d’année, nous vous rapportions qu’entre Amazon et ses employés, la tension montait concernant le réchauffement climatique, la firme menaçant de licencier les employés qui se plaignaient aux médias des pratiques de l’entreprise. Alors que cet événement a fait couler pas mal d’encre, le PDG d’Amazon, Jeff Bezos, semble avoir revu sa position concernant son implication dans les sujets environnementaux.

D’ailleurs, on en a pu voir un exemple lorsque l’homme le plus riche du monde a fait un don de 650 000 dollars à l’Australie pour se remettre des feux de brousse qui ont ravagé le pays. Et il semblerait que le PDG s’est découvert une âme de philanthrope, car il ne souhaite pas s’arrêter là.

apple-argent

Crédits Pixabay

En effet, TechCrunch a rapporté le mois dernier que Jeff Bezos a annoncé la création d’un nouveau fonds consacré à la lutte contre le changement climatique. Ce fonds s’appelle le Bezos Earth Fund et son créateur y a déjà injecté 10 milliards de dollars.

Un fonds alloué à la protection du « monde naturel »

Le PDG d’Amazon a fait l’annonce dans un post publié sur Instagram le lundi 17 février 2020, dans lequel il a écrit :

Aujourd’hui, je suis ravi d’annoncer que je lance le Bezos Earth Fund. Le changement climatique est la plus grande menace pour notre planète. Je veux travailler avec d’autres non seulement pour amplifier les moyens connus, mais aussi pour explorer de nouvelles façons de lutter contre l’impact dévastateur du changement climatique sur cette planète que nous partageons tous. Cette initiative mondiale financera des scientifiques, des militants, des ONG – tout effort qui offre une réelle possibilité d’aider à préserver et protéger le monde naturel. Nous pouvons sauver la Terre. Cela va demander un effort collectif des grandes entreprises, des petites entreprises, des États-nations, des organisations mondiales et des particuliers.

View this post on Instagram

Today, I’m thrilled to announce I am launching the Bezos Earth Fund.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ Climate change is the biggest threat to our planet. I want to work alongside others both to amplify known ways and to explore new ways of fighting the devastating impact of climate change on this planet we all share. This global initiative will fund scientists, activists, NGOs — any effort that offers a real possibility to help preserve and protect the natural world. We can save Earth. It’s going to take collective action from big companies, small companies, nation states, global organizations, and individuals. ⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ I’m committing $10 billion to start and will begin issuing grants this summer. Earth is the one thing we all have in common — let’s protect it, together.⁣⁣⁣ ⁣⁣⁣ – Jeff

A post shared by Jeff Bezos (@jeffbezos) on

Interrogeant Amazon sur des détails concernant le nouveau fonds, un porte-parole de l’entreprise a affirmé que les 10 milliards de dollars annoncés découlaient de la fortune personnelle de Jeff Bezos et que le Bezos Earth Fund n’aurait aucun lien avec la fondation qu’il avait déjà créée auparavant.

Car, il faut effectivement savoir que Jeff Bezos investissait également dans un fonds dénommé Breakthrough Energy Ventures qui a pour objectif de financer le développement de technologies pouvant ralentir le changement climatique, réduire l’utilisation de combustibles fossiles et les émissions de carbone dans les industries de production alimentaire, de production d’énergie et de manufacture.

Mais qu’en disent les employés d’Amazon ?

Chez Amazon, il existe un groupe de salariés appelé Amazon Employees For Climate Justice, dont les membres ont reçu les menaces de renvoi de la part de l’entreprise. Après l’annonce de Bezos, l’organisation a fait la déclaration suivante :

Comme l’histoire nous l’a appris, les vrais visionnaires se dressent contre des systèmes bien ancrés, souvent à grands frais pour eux-mêmes. Nous applaudissons la philanthropie de Jeff Bezos, mais une main ne peut pas donner ce que l’autre lui retire. Les habitants de la Terre doivent savoir: quand Amazon va-t-il cesser d’aider les sociétés pétrolières et gazières à ravager la Terre avec encore plus de puits de pétrole et de gaz? Quand Amazon va-t-il cesser de financer des groupes de réflexion qui nient le climat comme le Competitive Enterprise Institute et la politique de ralentissement du climat? Quand Amazon prendra-t-il la responsabilité des poumons des enfants à proximité de ses entrepôts en passant du diesel au camionnage tout électrique?

En tout cas, à la fin de 2019, Amazon s’était engagé à réduire les émissions nettes de carbone de ses opérations d’ici 2040 et à alimenter l’ensemble de son infrastructure d’entreprise avec 100% d’énergie renouvelable d’ici 2030. L’entreprise de vente en ligne parviendra-t-elle à tenir ses engagements ? En tout cas, il est sûr que beaucoup l’attendront au tournant, dont ses propres employés.