NFT : les jeux vidéo blockchains adoubés par Epic Games

C’est une déclaration-choc que vient de faire Epic Games à The Verge. Le studio américain de jeux vidéo a en effet révélé qu’il était « ouvert aux jeux qui prennent en charge les cryptomonnaies et les actifs basés sur la blockchain » sur sa boutique. C’est un véritable clin d’œil envoyé à Valve qui a, de son côté, interdit les jeux blockchains ou NFT sur Steam.

Des règles qui se préciseront à l’avenir

Le CEO d’Epic Games, Tim Sweeney, avait déclaré que la société n’était pas intéressée par les NFT. Cependant, cette déclaration semble ne s’appliquer qu’à ses propres jeux. Comme Epic Games va travailler main dans la main avec les développeurs blockcains, il lui faudra un peu de temps avant de clarifier les règlements relatifs à ces derniers.

« [Epic Games accueille] l’innovation dans les domaines de la technologie et de la finance. »

Tim Sweeney

Rien n’est décidé pour les développeurs repoussés par Steam

Malgré l’annonce a priori favorable d’Epic Games, cela ne signifie pas que les développeurs recalés par Steam seront acceptés d’office sur l’Epic Game Store. En effet, le programme d’autopublication d’Epic est en bêta fermé, et sa section FAQ indique que le studio choisira les participants au cas par cas.

Cependant, Epic a montré qu’il allait être assez permissif. Cela risque encore de fâcher Apple, dont les avocats ont porté plainte contre les jeux « offensants et sexualisés » disponibles sur Itch.io, une boutique de jeux accessible ceux d’Epic Games.

Quoi qu’il en soit, autoriser les jeux interdits par Steam est un autre moyen pour Epic de concurrencer Valve. Le studio a même déclaré vouloir faire de sa boutique un acteur majeur dans l’espace de jeu PC. Après son annonce-choc, certains fans de NFT se sont immédiatement tournés vers Epic Games après. Cette décision laisse-t-elle présager la « mort » de Valve ? Il est trop tôt pour le dire. En tout cas, la compétitivité sur le secteur risque d’être à son apogée dans les mois et années à venir.