Joe Mobile, c’est fini !

Joe Mobile est arrivé sur le marché le 23 octobre 2012, sous l’impulsion de Mathieu Horn. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il ne s’agissait pas d’un MVNO totalement indépendant, mais plutôt d’une filiale du groupe SFR. L’objectif de l’offre était d’ailleurs simple, il s’agissait surtout d’offrir une alternative aux forfaits proposés par Free Mobile.

Une filiale, certes, mais qui fonctionnait de manière totalement indépendante, avec un esprit très “start-up” et pas mal de choses amusantes derrière.

Fin Joe Mobile

Joe Mobile va définitivement tirer sa révérence dès le mois de juin.

Les forfaits, par exemple, se consommaient “à la carte”. Les abonnés pouvaient ainsi piocher leurs services dans un catalogue composé de plusieurs formules. Il était possible de mettre le paquet sur les appels, les messages texte ou la data.

Un forfait à la carte, capable de s’adapter aux envies et aux besoins de l’abonné

Le plus beau, dans l’histoire, c’est que rien n’était gravé dans le marbre. Il suffisait de quelques clics pour ajuster son forfait en fonction de ses besoins du moment.

Mais voilà, Joe Mobile n’a jamais rencontré le succès escompté. Il a même été noyé dans la masse puisque tous les opérateurs ont très vite sorti des offres similaires pour s’aligner sur les tarifs de Free Mobile.

Et puis, bien sûr, il y a le rachat de SFR par Numericable. Rachat qui provoqué pas mal de bouleversements sur l’offre du premier. Face à ces changements, Joe n’a pas tenu le choc et il va donc tirer sa révérence. Définitivement.

Dès le 15 mai prochain, les abonnés n’auront plus la possibilité de recharger leur(s) ligne(s) téléphonique(s). L’offre, quant à elle, ne sera plus commercialisée à partir du 31 mai. Enfin, les lignes seront automatiquement résiliées à partir du 16 juin.

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que les clients Joe Mobile ont tout intérêt à chercher une nouvelle offre dès à présent. Soit en passant par SFR, soit en allant vers la concurrence.

Mots-clés joe mobile