JoJo’s Bizarre Adventure aura droit à un nouveau manga spin-off

Il y aura encore du rififi dans la petite bourgade de Morioh. Il faut savoir que le magazine japonais Ultra Jump a annoncé la publication en décembre prochain d’un nouveau manga spin-off de Jojo’s Bizarre Adventure, l’oeuvre culte de Hirohiko Araki. Il sera question d’un spin-off à la quatrième partie Diamond is Unbreakable et devrait sans nul doute mettre en scène des personnages bien-aimés des fans.

Viz Media

Retour à Morioh

Peu d’informations ont filtré sur l’intrigue de ce spin-off. Tout juste sait-on qu’il se déroulera au cœur de la ville de Morioh, peu avant les évènements de la partie Diamond is Unbreakable. Ce spin-off sera dessiné par Tasuku Karasuma à qui l’on doit le seinen No Guns Life publié de 2014 à 2021 dans les pages d’Ultra Jump. Kohei Kadono, auteur de l’adaptation littéraire de JoJo’s Bizarre Adventure: Golden Wind, prêtera sa plume pour le scénario de spin-off.

À noter qu’il ne s’agit pas du premier spin-off du manga JoJo’s Bizarre Adventure. Depuis 1997, Araki réalise à rythme semi-régulier une série de one-shot centrés sur le personnage de Rohan Kishibe. Néanmoins, ce spin-off prequel est bien le premier à ne pas être dessiné ou scénarisé par Araki en personne. En parallèle à l’arrivée de ce nouveau spin-off, on attend toujours avec impatience des nouvelles de JOJOLANDS, la neuvième partie à venir du manga. Araki avait officialisé son arrivée au cours du mois d’août dernier, mais aucune date de début de publication n’a été annoncée pour le moment…

Toujours plus de Jojo sous le sapin

L’actualité de JoJo’s Bizarre Adventure est particulièrement chargée cette année 2021. Outre la fin de publication de Jojolion, c’est au tour de la cinquième partie du manga, Stone Ocean, de se retrouver sur le devant de la scène. Les tribulations de Jolyne Kujoh auront ainsi droit à une adaptation animée par les soins de David Production, dont la diffusion est prévue pour le 21 décembre prochain, uniquement sur Netflix.

Le géant de la SVoD a ainsi mis la main sur une exclusivité de taille dans le monde de la japanimation—un gros coup qui devrait plus ou moins garantir la production d’une adaptation de Steel Ball Run, sixième et meilleure partie du manga… Mais cela n’engage, bien sûr, que l’auteur de ces lignes.