Joker : le film utilise la chanson d’un pédophile et suscite la polémique

Depuis que le film Joker est sorti, on ne parle plus que de ça. Dire que le long-métrage de Todd Phillips a été encensé par la critique serait un euphémisme et c’est sans parler de la performance de Joaquin Phoenix. Toutefois, c’est d’un aspect un peu moins glorieux du film dont nous allons parler.

Récemment, la toile apprenait que les réalisateurs du Joker avaient utilisé la chanson d’un pédophile dans le film. Le titre en question s’intitule « Rock & Roll Part. 2 » et a été interprété par Gary Glitter, une star du glam rock des années 2000, accusé de pédophilie.

Joker

Capture YouTube

Ce qui suscite actuellement la polémique ce n’est pas tant que les réalisateurs aient utilisé une chanson de Gary Glitter mais plutôt les bénéfices que cela pourrait rapporter à l’artiste.

Gary Glitter ne sera pas payé

Après que le public ait pris connaissance de l’utilisation de ce titre dans le Joker, il s’est exprimé sur les réseaux sociaux pour connaître le fin mot de l’histoire et savoir si Gary Glitter, qui purge une peine de 16 ans de prison au Royaume-Uni pour pédophilie, allait percevoir de l’argent sur l’utilisation de ce titre.

La réponse à cette question est « non ». D’après Snapper Music, qui se charge de la bande-son du film, Gary Glitter ne recevra rien. « Gary Flitter n’est pas payé, nous n’avons eu aucun contact avec lui. »

Des droits qui ne lui appartiennent pas

Face à cette polémique, Snapper Music a tenu à mettre les choses au clair. Le label a indiqué que les droits du titre appartiennent en fait à Universal Media Publishing. « Les droits d’auteurs de Glitter pour ses chansons appartiennent à UMPG et d’autres parties, donc UMPG ne lui versera aucune redevance ou contrepartie. »

Même si la situation a été clarifiée, certains téléspectateurs trouvent quand même bizarre que Todd Phillips ait accepté que cette chanson fasse partie du film. Les raisons de ce choix resteront toutefois un mystère étant donné que le réalisateur ne s’est pas exprimé à ce sujet.

Actuellement, le public se demande si Gary Glitter, du fin fond de sa cellule, est au courant que sa chanson a été utilisée dans un film qui cartonne au box-office. Pas si sûr…

Mots-clés joker