Jolibook, le netbook Jolicloud

Certains pensent que le netbook est mort, que les tablettes tactiles vont l’achever. Tariq Krim n’est pas homme à écouter la rumeur. Preuve en est, l’entrepreneur en série a annoncé le lancement futur du Jolibook, un ultra-portable fonctionnant sous (Chromium) Jolicloud. Et qui débarquera prochainement chez les adorateurs du « cheese pudding whith tea, sir » et donc chez nos copains les britaniques.

J’aime beaucoup Tariq Krim. D’ailleurs, le jour où les forces supérieures qui contrôlent le monde m’offriront une descendance, je pense que mon enfant portera son nom.

Tariq s’est fait connaître en dirigeant d’une main de fer Netvibes, l’une des seules boîtes françaises dont les américains connaissent le nom. Tout se passait bien, jusqu’au jour où l’entrepreneur a pris ses cliques, ses claques, et a décidé de monter une nouvelle boîte : Jolicloud. Là encore, on en a beaucoup parlé sur la Fredzone et il vous suffit de suivre le lien précédent pour en apprendre un peu plus sur l’OS dédié aux netbooks.

Et maintenant, voilà qu’il va en plus proposer un netbook fonctionnant sous Chromium : le Jolibook. Le tout avec :

  • Un processeur Atom Dual Core N550.
  • 250 Go d’espace de stockage.
  • (Chromium) Jolicloud OS.

Et un prix qui devrait être abordable, comme la plupart des machines de ce genre. Bref, sur le papier, c’est surtout l’OS qui donne envie, on regrettera juste l’absence d’un bon disque SSD de chez mémé qui nous simplifierait grandement la vie.

Notons toutefois que la plupart des sites ayant traité du Jolibook font état d’un Chromium OS qu’il pourrait embarquer. Je suis d’accord avec vous, ça me paraît un peu bizarre et je pense bien entendu que ce sera Jolicloud qui sera mis en avant. Pour le reste, et bien on ne sait pas grand chose mais vous pourrez quand même apercevoir la boîte dans la vidéo de TechCrunch (à 2 minutes et 15 secondes).

Et Tariq, ce serait cool de balancer le scoop sur la Fredzone avant tout le monde. Ouais, parce que tu ne trouveras jamais un blogueur qui te rendra hommage comme je viens de le faire.

Via (Crédits Photo)