Jolicloud devient Joli OS et s’apprête à investir nos mobiles !

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Jolicloud est un système d’exploitation léger et capable de tourner sur la plupart des ordinateurs du marché, y compris les moins puissants. Un bel outil, donc, mais qui a considérablement évolué ces derniers mois et qui s’impose désormais plus comme une plateforme complète et universelle. Présente depuis décembre dernier sur Google Chrome, cette dernière n’a pas fini de nous étonner puisqu’elle sera bientôt disponible sur les autres navigateurs web du marché. Et le meilleur reste à venir puisque Jolicloud débarquera prochainement… sur les téléphones portables sous Android.

A l’origine, Jolicloud était présenté comme un système d’exploitation pensé et réalisé exclusivement pour les netbooks. La toute première version du système était intéressante mais ne convenait pas forcément aux attentes de tous les utilisateurs, notamment au niveau de la technologie qui était alors utilisée. Loin de s’en offenser, Tariq Krim et les autres responsables du projet ont donc décidé de travailler sur une toute nouvelle version réalisée exclusivement en HTML 5.

Et ce n’était que le début. Si l’on en croit l’article publié sur le blog officiel, Jolicloud se trouve désormais en pleine mutation. Plutôt que de se cantonner aux systèmes d’exploitation, l’équipe en charge du projet a décidé de faire preuve d’innovation et de jouer la carte de la dématérialisation à tout va. Si Jolicloud existera toujours sous la forme d’un système d’exploitation qui sera renommé pour l’occasion en Joli OS, on pourra le retrouver prochainement sur Firefox 4 ou encore sur Safari (la version pour Chrome est disponible depuis le mois dernier) et il devrait en outre débarquer assez vite sur nos smartphones sous Google Android.

Bien entendu, quelque soit l’outil utilisé, on pourra retrouver nos données aussi bien sur l’un que sur l’autre. Les documents que vous enregistrerez durant vos déplacements sur votre netbook pourront ainsi être consultés sur le navigateur web d’un autre ordinateur (et même bientôt sur celui de l’iPad) et vous pourrez en outre les emporter partout avec vous grâce à l’application homonyme sur Android. Et attention car ce qui vaut pour les documents vaut également pour vos applications. Tenez, par exemple, en démarrant Jolicloud pour Chrome, je suis tombé sur toutes les applications que j’avais installée sur mon ancien netbook. Le tout en quelques clics et en une poignée de secondes.

Le résultat est vraiment bluffant sur Chrome et risque d’être tout aussi intéressant sur mobile. Si tu es un Geek nomade, que tu ne restes jamais plus de quelques heures à la maison et que tu as besoin d’une solution pour retrouver facilement ton environnement de travail, autant dire que Jolicloud risque de te combler de joie. Et pour te faire une idée de ses possibilités, le mieux est sans doute de commencer par l’installer sur ton Google Chrome