Jolla : un premier smartphone sous Sailfish OS en Europe avant fin 2013

MeeGo avait un certain nombre de fans et les créateurs de la société finlandaise Jolla devaient en faire partie. Preuve en est, l’année dernière, ces derniers ont décidé de concevoir une nouvelle plateforme mobile fondée sur les cendres encore chaudes de ce bon vieux MeeGo, une plateforme qui s’appelle Sailfish OS et que nous avons pu découvrir, en vidéo, en fin d’année dernière. Depuis, Jolla a continué son petit bonhomme de chemin et la société vient ainsi d’annoncer le lancement de son tout premier smartphone sous Sailfish OS ! La bonne nouvelle, c’est que ce dernier sortira partout en Europe avant la fin de l’année et nous n’aurons donc pas à attendre longtemps avant de pouvoir en profiter.

Jolla, pour celles et ceux qui ne le savent pas encore, n’est pas une société comme une autre puisqu’elle a été fondée par d’anciens employés de Nokia. Des personnes qui connaissent bien le marché et qui ont donc une certaine expérience en matière de téléphonie mobile. Suite à la fin tragique de MeeGo, ces derniers ont ainsi décidé de fonder leur propre société afin de donner une seconde jeunesse à la plateforme en développant un nouveau “fork” : Sailfish OS.

Jolla : premier smartphone sous Sailfish OS

Voici un aperçu du tout premier smartphone sous Sailfish OS, un smartphone produit par Jolla et qui arrivera en Europe avant la fin de l’année.

Un Sailfish OS qui profite d’une interface inédite et de quelques fonctionnalités particulièrement appréciable, comme cet écran de verrouillage qui est capable d’afficher plusieurs widgets et qui permet aux mobinautes d’accéder à des informations sans avoir besoin de débloquer leur smartphone. Plutôt pratique, et c’est justement grâce aux nombreux atouts de la plateforme que Jolla est parvenu à séduire plusieurs firmes officiant sur le secteur de la mobilité, des firmes comme ST-Ericsson ou encore l’opérateur finlandais DNA.

Bon, et ce premier smartphone sous Sailfish OS alors, il vaut quoi ?

On ne connait pas encore toutes ses spécifications, mais ce dernier devrait profiter d’un écran de 4.5 pouces et de 16 Go d’espace de stockage accompagnés par un port pour cartes micro SD. Il sera également possible de compter sur un capteur de 8 mégapixels situé au dos de l’appareil et sur une compatibilité avec les réseaux 4G. La batterie, quant à elle, sera amovible et cela ne manquera pas de réjouir tous ceux qui pestent fréquemment contre l’autonomie de leur terminal.

Sur la question du design, ce mobile ressemble à n’importe quel smartphone mais il offre une particularité assez intéressante : il sera possible d’acheter, à part, des coques arrières colorées qui viendront se clipser sur le terminal. Bon, là, vous me direz que cela n’a rien de révolutionnaire et vous n’aurez pas forcément tort, à ceci près que Saiflish OS sera capable de reconnaître la couleur de la coque arrière pour modifier ses propres couleurs. En gros, vous accrochez une coque arrière verte et l’interface de la plateforme prendra exactement la même couleur. C’est assez fun, au final, et ce détail a au moins le mérite de jouer la carte de l’originalité.

Okay, et le prix de la bête alors ?

Le premier smartphone conçu par Jolla sera proposé à un tarif assez attractif puisqu’il ne coûtera que 399€. Là dessus, la société a également mis en place une offre spéciale pour récompenser les mobinautes qui lui font confiance. Si vous décidez de pré-commander le terminal, vous profiterez ainsi d’une réduction de 100€ et ce dernier ne vous coûtera ainsi que la modique somme de 299€, soit le même prix qu’un Nexus 4.

Le prix de la différence, en somme.

Mots-clés jollasailfish os