Jouer à Freeciv en ligne, directement dans le navigateur

Civilization aura marqué son époque et le titre de Sid Meier a même donné vie à un nouveau genre de jeux vidéo, un genre affectionné par des millions de personnes à travers le monde. Si vous en êtes, alors vous devez certainement savoir qu’un projet libre a vu le jour en 1996, projet qui reprend exactement le même fonctionnement que le titre originel, à savoir… FreeCiv. Disponible à la fois sur Windows, Mac OS et Linux, ce dernier a rencontré un certain succès depuis son lancement et c’est sans doute ce qui a conduit son équipe à l’adapter… au web. Car en effet, FreeCiv est désormais accessible en ligne par l’intermédiaire de n’importe quel navigateur récent, et vous allez donc pouvoir créer et gérer votre civilisation sans avoir à installer quoi que ce soit sur votre machine.

Dans FreeCiv, l’objectif du joueur est assez clair puisque ce dernier doit simplement diriger une civilisation depuis l’an 4000 avant Jésus Christ et ce pour une durée indéterminée. Plus concrètement, vous devrez construire des villes, des unités, faire des découvertes scientifiques et vous assurer que votre civilisation brille au firmament, quitte à écraser toutes les autres civilisations au passage.

FreeCiv : maintenant disponible en HTML5

FreeCiv est disponible en HTML5 et c’est plutôt une bonne nouvelle.

Tout comme Civilization, il y a de nombreuses manières de remporter une partie sur FreeCiv. Le truc intéressant, c’est que le jeu regroupe plusieurs systèmes de règles différents et vous pourrez ainsi reprendre celles de Civilization I, celles de Civilization II ou bien opter pour les règles de FreeCiv. Vous l’aurez compris, le bougre est facilement configurable et le titre s’adaptera finalement à vos envies. Disponible en solo ou en multijoueur, il s’agit finalement de l’un des jeux les plus complets que l’on puisse trouver à l’heure actuelle et c’est d’autant plus appréciable que ce dernier joue la carte de la gratuité.

FreeCiv : une version en HTML5 similaire à la version Desktop

La version en ligne, entièrement construite en HTML5, reprend les mêmes codes que la version desktop. Vous aurez ainsi la possibilité de démarrer une partie en solo ou en multjoueur, bien sûr, mais vous pourrez aussi opter pour un scénario ou pour un tutoriel. Une fois que tout est correctement paramétré, les choses sérieuses peuvent commencer.

Alors bien sûr, expliquer le fonctionnement de FreeCiv en quelques lignes relève du miracle et je n’ai donc pas la prétention de vous dévoiler tous les secrets du jeu. Ce qu’il faut savoir, en revanche, c’est que ses différentes fonctionnalités sont toutes accessibles par l’intermédiaire des onglets situés en haut de la page. En quelques clics, vous pourrez ainsi accéder à la carte, aux informations concernant votre nation, à votre arbre technologiques et à quelques options particulièrement pratique. Même chose, sachez que FreeCiv intègre à peu près toutes les civilisations qu’il est possible de trouver et vous serez ainsi libre d’incarner n’importe quel peuple.

Au final, cette adaptation est une très bonne surprise et même si les graphismes de FreeCiv commencent à dater, il devrait plaire à tous les amateurs du genre et, plus spécifiquement, à tous ceux qui s’ennuient terriblement au boulot et qui ne savent pas comment meubler leurs temps libres.

Jouer à FreeCiv en ligne

Mots-clés web