Jouer à des jeux Xbox Series X/Series S sur Xbox One avec le cloud gaming ? Phil Spencer y pense

Le cloud gaming, prochaine étape dans l’évolution de notre manière de consommer le jeu vidéo ? C’est ce que plusieurs firmes semblent vouloir. D’abord Google, qui a lancé Stadia en novembre dernier, ou encore Amazon avec sa plate-forme Luna récemment dévoilée. Microsoft n’est pas en reste et, parallèlement à la sortie de sa Xbox Series X/Series S, a lancé son propre service. Un service répondant au nom de xCloud et intégré dans le Xbox Game Pass Ultimate – qui donne accès à un catalogue riche de 150 jeux contre un abonnement mensuel. Autant dire que Microsoft est prêt pour la prochaine génération.

Mais qu’en est-il des joueurs qui, à l’heure actuelle, préfèrent rester sur Xbox One et ne pas passer sur la Series X ?

Crédits Microsoft / Capture YouTube “Xbox Series X – World Premiere – 4K Trailer”

Phil Spencer réfléchit à l’idée de leur permettre de jouer en cloud gaming aux jeux de la prochaine génération.

xCloud pourrait s’étendre à l’actuelle machine de Microsoft

Microsoft ne veut pas forcer la transition vers la Xbox Series X. Sa Xbox One a encore de beaux jours devant elle et certains joueurs risquent d’y rester un bon moment avant de passer à la prochaine génération.

Il peut donc être tentant de streamer les jeux Xbox Series X sur la Xbox One avec le service xCloud, intégré au Xbox Game Pass Ultimate, en attendant d’acheter la future machine. Chose impossible à l’heure actuelle – même si la plate-forme tourne sur un frigo connecté !

Microsoft songe effectivement à rendre possible de streamer un jeu Xbox Series/Series S sur Xbox One avec xCloud, comme l’explique Phil Spencer, CEO de Xbox. L’homme révèle en interview se dire que xCloud « pourrait être la bonne solution pour créer un pont entre ces générations et nous offrir la possibilité de laisser ces personnes jouer à des jeux ». Phil Spencer pense que proposer une telle solution « ne va pas prendre des années » mais qu’il s’agit « d’un travail à faire » et que Microsoft « sait comment le faire ».

Il y a donc fort à parier que la Xbox One finisse par profiter du cloud gaming, même si Phil Spencer préfère se concentrer sur les PC et iOS.