Jouer à Flappy Bird directement dans Super Mario World ? C’est possible (mais c’est compliqué) !

Ces bons vieux jeux, sur ces bonnes vieilles cartouches, que l’on fait tourner sur ces bonnes vieilles consoles, voila quelque chose qu’on n’aurait jamais dû abandonner ! Pourquoi ? Tout simplement parce qu’on y trouve des bugs qui n’ont jamais été corrigés et qui, une fois exploités, peuvent parfois donner des résultats très intéressants.

C’est le cas de l’injection de code dans Super Mario World : en effectuant certaines actions dans le jeu, il est possible d’écrire dans la mémoire vive de la console certains bouts de code. Il y a quelques jours, un joueur s’est servi de ça pour recréer un Flappy Bird directement dans Super Mario World.

Flappy Bird dans Super Mario World

Flappy Bird dans Super Mario World

Rien que ça oui, et figurez-vous que c’est parfaitement jouable.

En une heure, obtenez Flappy Bird dans Super Mario World

Le joueur en question n’est autre que le Youtuber SethBling. Aidé par son compère p4plus2, il est parvenu à ce tour de force des plus singuliers.

Pour cela, tout commence avec un code en Assembleur qui permet de recréer Flappy Bird. C’est ce code qui a été injecté dans Super Mario World. Fort heureusement, il ne pèse que 331 octets.

Ce poids aurait pu être plus important, et donc beaucoup plus long à injecter. Cependant, il n’y a pas eu besoin d’injecter une quelconque image : tout est déjà disponible de base dans Super Mario World. Il faut dire qu’il ne faut pas grand-chose pour un Flappy Bird : Mario fait office d’oiseau, tandis qu’on retrouve les obstacles représentés par les fameux tuyaux.

C’est au bout d’un bon moment de travail, près d’une heure, que SethBling a enfin terminé l’injection de code. La partie de Flappy Bird a alors commencé, nous permettant par la même occasion de découvrir à quoi il ressemble.

Ce petit morceau de code a tout du jeu original : le gameplay, les obstacles, la boucle infinie qui permet, même si on est frustrés, de continuer à jouer indéfiniment… Non vraiment, c’est bien dommage qu’il faille quasiment une heure pour y avoir accès.

Selon notre homme, c’est la toute première fois qu’un être humain parvient à injecter le code d’un jeu entier dans Super Mario World. Comme on n’a jamais vu personne d’autre le faire, ça doit être vrai. Dans tous les cas, l’exploit est des plus impressionnants.