Jouer à Starcraft sur Android, c’est possible !

L’émulation, ça a du bon. Certes, ce n’est pas toujours très légal, mais c’est quand même marrant de faire tourner de vieux jeux sur des supports qui n’ont pas été prévus par leurs développeurs. Yep et dans ce domaine, on peut dire que Android s’en sort très honorablement puisqu’on trouve plein d’émulateurs spécialement développés pour cette plateforme (une liste ici). Et justement, figurez-vous qu’il y a un nouveau venu qui fait pas mal parler de lui depuis quelques semaines. Winulator, c’est son nom, est effectivement capable d’émuler des jeux Windows 95/98 sur Android et il fonctionne même avec Starcraft. Vous en doutez ? C’est votre droit, mais vous feriez mieux de jeter un oeil à la vidéo qui suit avant de de le dire publiquement.

Autant vous prévenir de suite, si vous comptez faire tourner tous les jeux de votre enfance sur votre Nexus 7, il vaudra mieux passer votre chemin parce que Winulator ne supporte qu’une poignée de jeux pour le moment. En réalité, c’est même pire que ce que vous en pensez puisqu’il n’en supporte que deux : Caesar III et Starcraft Brood War (avec le patch 1.16.1). Plutôt limité, donc, mais notez tout-de-même que son développeur – Dan Aloni de son petit nom – travaille d’arrache pied pour finaliser son outil et pour nous permettre de profiter d’autres titres. Merci à lui d’ailleurs.

Jouer à Starcraft sur Android, c'est possible !

Jouer à Starcraft sur Android, c’est enfin possible et ça va faire plaisir à beaucoup de monde.

Oui, un grand merci, d’autant plus qu’il semblerait que Winulator tourne plutôt bien. Si l’interface est un poil perfectible, on peut effectivement remarquer que Starcraft tourne aux petits oignons sur la tablette de Dan. En quelques tapes, on peut ainsi sélectionner nos unités, les envoyer bosser et tout le tralala habituel. Bon, après, c’est vrai que les contrôles incrustés à droite gâchent un peu le truc, mais Starcraft n’en reste pas moins ultra fluide et ça prouve que le projet avance plutôt bien.

Si vous voulez en savoir plus, le mieux, c’est de vous rendre directement sur le site officiel de Winulator. Pour finir, on peut préciser que l’outil est déjà disponible sur le Play Store, en deux versions : si la bêta est proposée gratuitement, il faudra ainsi débourser 5.99€ pour la version normale. Ca fait cher, d’autant plus que l’émulateur est très loin d’être fini, mais je pense que c’est aussi un bon moyen d’épauler Dan.



Via