Le JPEG a-t-il du souci à se faire ?

iOS 11 sortira à la fin de l’année en version finale, et plus précisément à l’automne. La plateforme apportera de nombreuses nouveautés et elle intégrera notamment des options supplémentaires en lien avec la photographie numérique.

La plupart de ces nouveautés ont été évoquées durant le Keynote d’ouverture de la WWDC 2017 et Apple a notamment profité de l’occasion pour dévoiler un nouveau format d’image, le HEIF.

HEIF

Ce format n’a rien d’un standard et il a été directement développé par les ingénieurs de la firme. Il se substituera en outre au format JPEG, en proposant un niveau de compression plus élevé afin d’économiser le plus de place possible sur le terminal.

Le JPEG, le format plus populaire depuis plus de 30 ans

En prenant une telle décision, la firme de Cupertino semble donc avoir pour but de creuser un trou pour enterrer le format JPEG.

Le JPEG,  de son vrai nom ISO/CEI 10918-1 UIT-T Recommendation T.81, trouve ses – lointaines – origines dans les années 1980. Le format avait été développé par une équipe composée d’une trentaine de spécialistes du Joint Photographic Experts Group (JPEG).

Les années aidant, il s’est rapidement imposé comme un format de prédilection dans le monde du web grâce à ses excellents résultats en matière de compression.

Cette caractéristique permet effectivement de réduire la bande passante nécessaire à la diffusion d’images.

Le HEIF, un format plus performant

Toutefois, Apple estime que le format JPEG est devenu trop obsolète et la firme pense ainsi qu’il est indispensable de lui trouver un successeur.

Le HEIF, pour High Efficiency Image Format, est né de la réflexion de la firme et il sera utilisé par défaut sur tous les appareils fonctionnant sous iOS 11. Cela vaut naturellement pour les iPhone, mais également pour les divers appareils de la gamme iPad.

Contrairement au JPEG, le HEIF est encore méconnu par la plupart des utilisateurs et le changement proposé par Apple risque par conséquent d’en effrayer certains. Cependant, l’entreprise se veut rassurante et elle a longuement insisté sur le fait que ce format offre de nombreux avantages.

En plus d’être plus léger que le JPEG, le HEIF permet effectivement de préserver un maximum d’informations associées à l’image.

L’intégration par défaut du HEIF sur iOS 11 ne signifie pas pour autant que le JPEG sera totalement jeté aux oubliettes. Il sera toujours possible de régler l’iPhone pour enregistrer ou partager les photos dans ce format en passant par les réglages de la plateforme. Du moins pour le moment.

Mots-clés appleios 11