Just Eat a permis à un homme violent de retrouver son ex

Après avoir déménagé à plusieurs reprises au cours de l’année écoulée, une femme (dont l’identité doit rester anonyme) était loin d’imaginer que si son ex-partenaire violent la retrouvait à chaque fois, c’était parce qu’elle commandait des repas à l’aide de l’application Just Eat.

La preuve que la moindre faille dans les applications que nous utilisons peut nous exposer à des risques sur internet comme dans la vraie vie.

Une femme tentant de se protéger

Crédits Pixabay

Il retrouve sa victime grâce au compte Just Eat qu’ils partageaient

L’alerte a été donnée à travers une série de tweets par le service de lutte contre la violence domestique, Charity Juno Women’s Aid.

La victime ne s’était pas rendu compte que son ex pouvait accéder à sa nouvelle adresse en se connectant au compte Just Eat qu’ils partageaient lorsqu’ils étaient encore ensemble. Ainsi, après plusieurs déménagements, son ex-compagnon violent arrivait toujours à la retrouver.

Le tweet de Charity Juno Women’s Aid disait : « AVERTISSEMENT sur l’utilisation des applications de livraison de nourriture. Une survivante de violence domestique a récemment découvert comment son ex-partenaire a pu la traquer et savoir où elle se trouvait grâce à une application de livraison de nourriture. Malgré le fait qu’elle avait déménagé 3 fois au cours de la dernière année, le délinquant a pu la retrouver à chaque adresse, même dans des zones qu’il ne fréquentait pas. »

Et d’ajouter : “Il se trouve que, quand ils étaient encore en couple, il avait ajouté ses coordonnées bancaires au compte Just Eat de la victime, afin qu’ils puissent tous deux payer les repas sur le même compte.”

L’organisme de lutte contre la violence domestique exhorte maintenant les gens à vérifier qui a accès à leurs comptes et applications.

Just Eat demande aux utilisateurs de sécuriser leurs comptes

Charity Juno Women’s Aid a déclaré sur Twitter que les services de livraison de plats à emporter via des applications pour smartphone sont désormais largement utilisés, et que les gens ne pensent pas souvent que cela contribue à leur empreinte numérique, qui pourrait être utilisée par un délinquant pour les traquer.

De son côté, Just Eat a exhorté les victimes de harcèlement criminel ou de violence domestique à s’assurer que les détails de leur compte sont sécurisés. “Comme pour tout service en ligne, il est important de s’assurer que les détails de votre compte Just Eat sont sécurisés.”, a déclaré une porte-parole de l’entreprise.