Justin Bieber : accusé de plagiat… pour une musique libre de droits

Le 14 février dernier, Justin Bieber a offert un beau cadeau de Saint-Valentin à ses fans avec la sortie de son album « Changes ». Le bonheur n’a cependant été que de courte durée, car le chanteur canadien a été rapidement accusé de plagiat par un autre chanteur, Asher Monroe.

Dans une publication sur Instagram, ce dernier a affirmé que la chanson « Running Over » de Bieber avait la même mélodie que son titre « Synergy », sorti en 2019. « Hé, Justin, c’est mon rythme ! », a taclé le chanteur avec humour.

Crédits Pixabay

L’accusation ne tient cependant pas la route, car il se trouve que la mélodie en question est en fait un échantillon libre de droit produit par Laxcity et qu’il est possible d’acheter en ligne.

Tout le monde peut donc utiliser la mélodie, et Justin Bieber n’est donc pas en tort.

Bieber, en panne d’inspiration ?

Si Justin Bieber  n’est pas en tort dans cette affaire, il est toutefois intéressant de rappeler que ce n’est pas la première fois que le chanteur a été accusé de voler des mélodies. En 2016, sa chanson à succès « Somebody to love » (en featuring avec Usher) avait été vivement critiquée. La mélodie du célèbre morceau appartiendrait en effet à Hinterland qui avait alors réclamé 10 millions de dollars de dommages  et intérêts.

Pour ce qui est de l’affaire Justin Bieber / Asher Monroe, la mélodie « plagiée » est tout de suite reconnaissable. Bieber a cependant pu compter sur le soutien de ses fans qui ont immédiatement pris sa défense. Ces derniers estiment que leur idole n’est pas du tout en faute, étant donné que la musique concernée est libre de droits.

Alors, est-ce qu’il y a plagiat ou pas ?

D’un point de vue juridique, l’accusation d’Asher Monroe n’est pas recevable, car même si les deux chansons utilisent la même mélodie, ce n’est pas tout le titre « Synergy » de Monroe qui a été copié par Justin Bieber.

Les deux morceaux ne partagent que l’échantillon libre de droits comme similarité. Il ne s’agit donc pas d’un plagiat, vu que personne n’a copié sur personne. D’ailleurs, de nombreux d’artistes utilisent ce genre de mélodie gratuit en ligne pour certains de leurs morceaux.

Mots-clés Justin Bieber