Kansas : découverte du plus petit Tylosaurus

Il y a environ 85 millions d’années, quand le Kansas était encore couvert d’une vaste mer, un tout petit monstre marin est né et est mort peu de temps après sa naissance. Les chercheurs ont découvert de minuscules fossiles de monstre marin dans la partie du Smoky Hill Chalk, à l’ouest du Kansas, en 1991. Au départ, ils ont tout d’abord cru qu’il s’agissait d’un Platecarpus, une espèce de mosasaure dotée d’un museau court et arrondi et dont la taille moyenne était de 6 mètres de long.

Toutefois, de nouvelles analyses révèlent qu’il s’agit plutôt d’un Tylosaurus, un redoutable reptile marin. Les chercheurs ont dû passer des années à étudier les fragments de la mâchoire supérieure, du casse-tête et du museau de la créature avant de tirer cette conclusion.

Cette espèce de mosasaure peut atteindre les 13 mètres de long. Cependant, le petit monstre marin découvert était certainement le plus petit de cette espèce et aurait fait 2,2 mètres de long.

Le nouveau-né appartenait à une espèce plus grande que le Platecarpus

Takuya Konishi, le chercheur principal de cette étude et professeur-éducateur adjoint au département des sciences biologiques de l’université de Cincinnati, a fait une thèse sur le Platecarpus. Le scientifique connait les caractéristiques de l’animal aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur.

Le chercheur a ainsi déclaré que les fossiles appartenaient à un genre beaucoup plus grand que le Platecarpus : le Tylosaurus. Il s’agit de l’un des plus grands mosasaures à se trouver dans la voie maritime d’une grande partie du Midwest et du Sud des États-Unis. L’expert ajoute que cela a dû avoir lieu il y a environ 100 millions à 75 millions d’années.

Le type de Tylosaurus du nouveau-né reste un mystère

Ce qui a aidé à reconnaître l’espèce à laquelle appartient le nouveau-né est son museau. Le Tylosaurus est connu pour avoir un long museau orné de dents acérées excepté à la pointe. Cette pointe sans dent leur permet entre autres d’assommer ou de blesser une proie. La dentition du bébé mosasaure était justement exempte de dent à sa pointe.

De même, Konishi explique que la structure des autres fossiles de l’animal correspondait à celle d’un Tylosaurus. Toutefois, Konichi et ses collègues n’ont pas réussi à déterminer à quel type de Tylosaurus ce nouveau-né appartenait. On connait deux types de Tylosaurus dans cette région, le T.nepaeolicus et le T.prorigen. D’autres parties du corps de l’animal auraient été nécessaires pour déterminer cette classification.

Les résultats de cette étude ont été publiés dans le Journal of Vertebrate Paleontology le 12 octobre 2018.

Mots-clés paléontologie