Karotz, le remplaçant du Nabaztag

Depuis le rachat de la société Violet par Mindscape, nous attendions avec une certaine impatience que le successeur du Nabaztag soit annoncé. Après plusieurs semaines d’une intolérable attente, c’est désormais chose faite. Le Karotz, c’est son nom, est ainsi attendu pour la fin de l’année et on peut dire qu’il s’annonce plutôt prometteur puisqu’il est entièrement indépendant et n’a pas besoin d’être connecté pour fonctionner. Pas mal.

Le Nabaztag était un produit intéressant mais qui ne poussait pas le concept jusqu’au bout. Mindscape semble décidé à corriger le tir puisque le Karotz s’annonce beaucoup plus complet que son prédécesseur. Il propose ainsi :

  • Un processeur ARM9 @ 400 Mhz.
  • 64 Mo de RAM.
  • 256 Mo de mémoire interne.
  • Une webcam, un port USB, le WiFi n.
  • Une batterie.

Concrètement, le Karotz n’a plus besoin d’être connecté à un ordinateur ou relié au secteur pour fonctionner. C’est un point important puisqu’il sera ainsi possible de le mettre n’importe où et de l’emmener avec soi un peu partout. On ignore encore beaucoup de choses sur les fonctionnalités qu’il proposera mais le Karotz est attendu pour la fin de l’année et on en saura sans doute davantage à ce moment-là. Précisons cependant que le bougre est actuellement proposé en pré-commande en Angleterre à 150 euros.

Ce qui serait cool, c’est de pouvoir en faire un accessoire pour iPad ou pour smartphone et de l’utiliser comme haut-parleur ou comme caméra. Espérons également que le Karotz soit programmable histoire d’inciter les développeurs à proposer leurs outils. Avec un peu de communication et une API adaptée, c’est le genre de produit qui pourrait franchement faire fureur. En revanche, la question que l’on pourra se poser, c’est de savoir si le Nabaztag d’origine sera compatible avec les innovations apportées par Mindscape.