Cécile Tran se lance dans la bande dessinée dédiée au sexe

Dans la catégorie des reconversions surprenantes, nous avons celle de Cécile Tran, une ancienne actrice de porno qui a décidé il y a quelques années de quitter l’univers des films pour adultes pour se tourner vers la bande dessinée et le cinéma.

Durant sa reconversion, celle qui se faisait auparavant appeler Katsuni a choisi de reprendre son patronyme, Cécile Tran.

Le moins que l’on puisse dire est que le changement de carrière de l’ex-actrice porno lui a réussi. Elle est aujourd’hui la directrice d’une collection de bandes dessinées sexo baptisée Porn & Pop depuis décembre 2017. Cette information a été confirmée par Cécile Tran elle-même sur son compte Twitter : « De quoi parler plaisirs encore et encore. Ravie de cette nouvelle collaboration avec @GlenatBD. »

La jeune femme a accompagné son tweet d’un article dans lequel la maison d’édition Glenat a annoncé le lancement de Porn & Pop, sa collection dédiée au sexe.

Cécile Tran brille dans la BD

Ce n’est la première fois que Cécile Tran est amenée à travailler sur des bandes dessinées de ce genre.

Après avoir quitté sa carrière d’actrice porno en 2014, la jeune femme a écrit deux tomes de la collection horrifique « Doggy Bags. »

Ainsi, elle a co-signé le sixième volume « Heartbreaker » et le hors-série « Doggybags présente : Heartbreaker » en 2017. Conscients du talent de la jeune femme, les responsables de la maison d’édition Glenat l’ont donc approché pour collaborer sur leur collection dédiée au sexe, un univers que Cécile Tran connait très bien.

La sexualité abordée en bande dessinée

Lors de l’annonce du lancement de cette nouvelle collection, Glenat a indiqué que son objectif était « d’utiliser les possibilités narratives de la bande dessinée pour parler de la sexualité dans toute sa diversité. »

La maison d’édition a insisté sur le fait que les bandes dessinées de cette collection ne seraient ni trashs, ni phallocentrées.

Porn’Pop utilisera un point de vue « quasi pédagogique » pour aborder le sexe dans sa pluralité, sans oublier le côté divertissant. Les deux premiers albums de cette collection ont été baptisés « Petit Paul » et « Les joies du sex-toy et autres pratiques sexuelles. » Ils sont tous les deux sortis le 12 septembre 2018 et le premier a donné vie à une véritable polémique.

La bande-dessinée dépeint effectivement les aventures sexuelles et intimes d’un adolescent. Beaucoup estiment que l’oeuvre franchi la ligne rouge et plusieurs enseignes comme Cultura ont choisi de retirer l’album de la vente.

Crédits Image