Keeeb, un sympathique service de bookmarking social

La toile est pleine de joyeuses pépites qui ne manquent jamais d’illuminer notre triste quotidien navrant, des pépites qui nous permettent de nous changer les idées durant l’espace d’un instant et, par extension, de nous sortir de tous ces petits tracas incessants. Et même si les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook ou Google+ sont des plateformes idéales pour partager ces chouettes découvertes, il peut être judicieux de passer aussi par un service de bookmarking pour en garder une trace et pour les mettre de côté. Or justement, si vous cherchez une solution complète et agréable à utiliser, alors Keeeb devrait vous plaire bien comme il faut. Et si vous en doutez, le mieux que vous ayez à faire, c’est sans doute de jeter un oeil à ce qui suit.

Keeeb, pour le présenter en quelques mots, fonctionne sur le même principe que Pinterest. En gros, tout va se passer par l’intermédiaire d’un bookmarklet. C’est effectivement ce dernier qui va vous permettre d’envoyer n’importe quel contenu d’une page vers l’un de vos tableaux de bord, ou plutôt vers l’une de vos pages. Le tout au travers d’une interface sympathique et très accessible, ce qui ne gâche rien.

Keeeb : la page d'accueil

La page d’accueil de Keeeb.

Tout commence par l’inscription. Bon point ici, l’internaute pourra choisir de remplir l’habituel formulaire ou de s’identifier à l’aide de son compte Twitter, Facebook ou Google+. Une fois que ce sera fait, il sera automatiquement redirigé vers une page listant les derniers contenus partagés par les utilisateurs. Des contenus qu’il pourra relayer sur ses propres pages ou bien partager sur les principaux réseaux sociaux du moment. Puisqu’on en parle, il faut d’ailleurs savoir qu’il sera possible de créer un nombre illimité de pages. Mieux, ces dernières pourront être rendues publiques, ou bien laissées en privé. Ce n’est peut-être qu’un détail mais il est beaucoup moins anodin qu’il n’y paraît au premier abord puisque Keeeb pourra être utilisé comme un outil de veille personnel, au même titre qu’un Pocket.

Keeeb, la sélection en quelques clics

Mais le réel intérêt de Keeeb, finalement, c’est de pouvoir garder de côté toutes vos plus belles découvertes. Comme indiqué un peu plus haut, tout va se passer par l’intermédiaire d’un bookmarklet que vous devrez ajouter à la barre de favoris de votre navigateur préféré. Une fois qu’il sera en place, il vous suffira de vous rendre sur la page de votre choix et de cliquer sur le lien pour activer l’outil. Là, et bien il faudra tout simplement cliquer et/ou surligner les éléments que vous souhaitez envoyer vers vos pages. Lorsque ce sera fait, vous verrez effectivement apparaître une petite info-bulle avec toutes les options dont vous aurez besoin pour sauvegarder le contenu associé. Notez d’ailleurs qu’à la première utilisation du bookmarklet, un gentil assistant vous prendra par la main pour vous aider à mettre le pied à l’étrier.

Qu’est ce qu’on peut dire de Keeeb ? Et bien qu’il s’agit d’un chouette service et que ce dernier devrait rendre bien des services à tous ceux qui font beaucoup de veille sur la toile, ou qui ont envie de partager leurs découvertes avec leurs amis. Au final, on se dit que Keeeb est lui-même une très jolie pépite…

MAJ : Keeeb vient tout juste de lancer des extensions pour nos navigateurs, des extensions qui peuvent être récupérées à cette adresse.


Mots-clés pratiqueweb