Kellogg s’attaque au marché des fausses viandes avec son burger « Incogmeato »

Avec les risques futurs de pénurie de viande et la pression exercée par les groupes de défense des droits des animaux, de nombreuses sociétés travaillent actuellement sur une solution de remplacement à la viande d’origine animale.

La course à la «fausse viande » a ainsi été initiée par des entreprises comme Impossible Foods et Beyond Meat. Maintenant, c’est au tour de Kellogg de proposer sa nouvelle ligne de produits dénommée « Incogmeato ».

Crédits Pexels

Selon les informations, les produits de Kellogg seront faits avec du soja sans OGM. Ce procédé est similaire à celui d’Impossible Foods qui utilise de la léghémoglobine de soja pour recréer une texture et un goût proches de la vraie viande.

L’annonce a été faite par Kellogg le mercredi 4 septembre dernier et les produits seront disponibles dans les magasins vers le début de l’année 2020.

Plus loin que les autres compagnies

Avec sa nouvelle gamme de produits, Kellogg veut aller plus loin que ses concurrents. La nouvelle ligne de produits sera en effet composée de galettes de hamburger, de nuggets, et d’autres produits, tous à base de plante.

Selon les informations, ces produits pourront être trouvés aux côtés des produits à base de bœuf. Les Chik’n nuggets et les Chik’n tenders quant à eux se retrouveront à côté des produits à base de poulet.

Un marché saturé

Avec son nouveau projet, Kellogg s’attaque à un marché qui peut être considéré comme étant déjà saturé. Plusieurs sociétés fabriquent en effet de la fausse viande à base de plante. Impossible Foods propose ainsi l’Impossible Burger, tandis que Beyond Meat offre le Beyond Burger, le Beyond Beef, le Beyond Sausage ou encore les Beyond Crumbles.

Une société du Royaume-Uni, The Meatless Farm Co. a aussi commencé à vendre ses produits aux Etats-Unis par l’intermédiaire des magasins Whole Foods où elle propose son Meatless Farm Burger. Tyson et Hormel ont aussi commencé à travailler dans le secteur de la fausse viande.

On peut dire que le marché de la fausse viande se développe de plus en plus ces derniers temps. Il reste cependant à savoir si les clients voudront effectivement se tourner vers les produits à base de plante au lieu d’acheter les produits à base de viande qu’ils ont consommés depuis toujours.

Mots-clés Kellogg