Keynote Apple : iPhone 4S, Siri, iCloud, Find My Friends

Cela fait maintenant plusieurs mois que Google s’étend sur le marché de la téléphonie mobile. Android rencontre de plus en plus de succès auprès du grand public et on se doutait bien que la firme de Cupertino n’allait pas en rester là. Comme nous nous y attendions depuis plusieurs semaines, Apple a donc profité d’une Keynote automnale pour présenter le successeur de l’iPhone 4, certes, mais aussi pour officialiser iOS 5 et iCloud. Et bien évidemment, les amis, tout est dans la suite.

Keynote Apple : iPhone 4S, Siri, iCloud, Find My Friends

iPhone 4S, deux iPhone 4 en un

Cela fait maintenant plusieurs mois que les rumeurs vont bon train sur le prochain mobile pommé de la firme. Certains avaient même tablé sur deux téléphones portables, l’iPhone 5 et l’iPhone 4S, mais c’est finalement ce dernier qui a été présenté à l’occasion de la Keynote. Et voilà les spécifications techniques qu’il propose :

  • Ecran de 3,5  pouces offrant la même résolution que l’iPhone 4.
  • Processeur double coeur A5.
  • Puce graphique double coeur.
  • 16, 32 ou 64 Go d’espace de stockage.
  • Capteur de 8 mégapixels avec autofocus et flash.
  • Ouverture à f/2,4, nouveau mode macro.
  • Capture vidéo en 1080p avec stabilisation et réduction du bruit en temps réel.
  • Bluetooth, WiFi, 3G, 3,5G, UMTS, CDMA.
  • Gyroscope, accéléromètre, capteur de luminosité, détecteur de proximité.
  • Meilleure batterie : 8 heures en appel 3G, 14 heures en appel 2G, 6 heures en navigation 3G, 9 heures en navigation WiFi, 10 heures en vidéo, 40 heures en mode iPod.
  • 199 $ pour 16 Go, 299 $ pour 32 Go et 399 $ pour 64 Go… avec abonnement !

En gros, l’iPhone 4S sera donc deux fois plus puissant que l’iPhone 4. En ce qui me concerne, j’avoue que ce qui m’intéresse le plus, c’est moins le processeur A5 que les possibilités du capteur embarqué. L’iPhone 4 a conquis le coeur de bien des photographes, de bien des cinéastes et c’est une bonne chose que la firme ait persévéré dans cette voie. Il faut cependant espérer que le système de stabilisation embarqué soit efficace et nous ne le saurons malheureusement pas tout de suite.

Précisons également que l’iPhone 4S intègrera un mode sympathique, le AirPlay Mirroring, qui vous permettra d’envoyer le contenu de l’écran de votre mobile sur votre télévision, le tout sans fil.

L’iPhone 4S sera disponible à partir du 14 octobre mais il sera possible de le pré-commander dès le 7 octobre.

Siri, le système de reconnaissance vocale d’Apple

Histoire de nous faire encore plus passer pour des asociaux, Apple a développé un tout nouveau système de reconnaissance vocale qui nous permettra d’interagir encore plus facilement avec notre mobile : Siri. Il sera ainsi possible de poser des questions à son smartphone pour savoir le temps qu’il va faire, pour trouver un restaurant à proximité de chez nous ou même pour écrire un SMS ou encore pour planifier un rendez-vous. Mine de rien, c’est le genre d’outils qui pourrait améliorer grandement notre productivité, il faut néanmoins espérer que cette technologie nous permette de prendre totalement le contrôle de notre téléphone et il faudra donc attendre les premiers retours pour en avoir le coeur net.

Pour résumer le concept en quelques mots, Siri sera finalement votre assistant personnel. On pourra démarrer l’outil en appuyant sur une icône dédiée et située sur le clavier virtuel.

Cards et iOS 5

Parmi les nouvelles applications présentées par Apple, on peut citer Cards. A quoi sert-elle ? Et bien comme son nom l’indique, cet outil permettra à cette brave Mme Michu de créer ses propres cartes postales, de définir leur recto, leur verso et même leur enveloppe. Le tout depuis son iPhone, forcément. Et attention car on pourra envoyer notre création gratuitement par mail, ou opter pour un envoi postal : 2,99 $ en local(US), 4,99 $ dans le monde. Reste à attendre la publication des tarifs européens.

Apple a également pas mal parlé de iOS et plus précisément des fonctionnalités phares de la nouvelle version de sa plateforme : les notifications, iMessage (messagerie instantanée), Reminders (todolist), l’intégration de Twitter, NewsStand (iBook pour les magazines), la nouvelle application Camera, le nouveau Game Center, les nouvelles fonctions intégrées à Safari, pareil pour Mail et les mises à jour OTA (over the air), . Pas de grosses surprises, cela fait un moment que ces fonctionnalités sont connues.

Ce qui est nettement plus intéressant, en revanche, c’est que iOS 5 sera déployé à partir du 12 octobre prochain. Il pourra être installé sur l’iPod Touch (3ème et 4ème génération), sur l’iPad 1, sur l’iPad 2, sur l’iPhone 3GS et sur l’iPhone 4.

iCloud et iTunes Match

La firme a ensuite évoqué une nouvelle fois iCloud, l’outil de synchronisation que nous connaissons tous déjà. L’un des portes-parole d’Apple nous a ainsi rappeler que ce service allait nous permettre de stocker nos documents en ligne, mais aussi de récupérer facilement tous les morceaux achetés sur iTunes. Pareil d’ailleurs pour les photos et pour les livres numériques. La firme a aussi insisté sur les fonctions de sauvegarde de l’outil, des fonctions qui nous permettront de ne jamais perdre nos contacts de notre carnet d’adresses ou les évènements de notre calendrier.

En revanche, la grande nouveauté abordée lors de la Keynote, c’est l’apparition d’un nouveau service : Find My Friends. Cet outil nous permettra de visualiser la position de nos amis sur une carte et on pourra aussi partager notre position pour une durée limitée (pour planifier un rendez-vous par exemple). Un contrôle parental sera d’ailleurs intégré au service afin d’éviter les abus.

Tout comme iOS 5, iCloud sera disponible à partir du 12 octobre. Il sera entièrement gratuit mais on ne pourra profiter que de 5 Go d’espace de stockage. Pour avoir droit à plus de place, il faudra bien évidemment passer à la caisse.

On est ensuite passé à iTunes Match, le service de musique dématérialisé de la firme. Là encore, on en a parlé à maintes reprises. Pour ceux qui n’ont pas suivi, ce service permettra à n’importe qui de stocker sa musique et ses playlists dans le cloud. Il n’y aura pas de téléversement, iTunes sera ainsi capable de détecté automatiquement notre musique et il nous permettra ensuite d’y accéder sur nos iDevices par l’intermédiaire d’un catalogue hébergé sur les serveurs de la Pomme Croquée. Pour profiter de cet outil, il faudra débourser 24,99 $ par an. Précisons en outre que ce service sortira sur le marché à la fin du mois d’octobre mais il ne sera disponible qu’aux Etats-Unis dans un premier temps. La firme est cependant en cours de négociation pour l’exporter à l’étranger.

Et après ?

Parmi les autres nouveautés annoncées par Apple, on peut citer l’arrivée prochaine de Infinity Blade 2 sur l’AppStore. Ce dernier est attendu pour le 1er décembre 2011 et il nous permettra, entre autres choses, d’utiliser deux épées simultanément.

Dans tous les cas, on signalera que Tim Cook n’a même pas pris la peine de présenter lui-même l’iPhone 4. Il faut dire que le nouveau PDG de la firme n’a pas un rôle facile, cette Keynote a en effet du décevoir pas mal de fanboys. Nous attendions beaucoup de cette conférence mais nos espoirs sont malheureusement restés vains. De mon point de vue, le plus ennuyeux, avec cet iPhone 4S, ce n’est pas forcément le design inchangé, c’est plus l’écran qui est resté exactement à la même taille. Aujourd’hui, les écrans de 4 pouces (et plus) se sont largement démocratisés et il faut avouer que ces derniers sont nettement plus confortables à utiliser qu’un écran de 3,5 pouces.

Et vous alors, vous allez l’acheter ?

Via