KFC a créé une boîte de poulet capable de se transformer en drone

La filiale indienne du géant KFC ne manque pas d’imagination. Les enseignes à travers le monde rivalisent d’ingéniosité pour sortir du lot et impressionner leurs consommateurs. En 2017, la filiale japonaise de KFC avait conçu des bombes pour le bain au parfum de poulet. La filiale indienne quant à elle avait déjà sorti une boite de sandwich dotée d’une batterie et d’un port micro USB.

Cette fois-ci, pour faire le buzz, cette dernière a décidé de lancer une édition limitée d’une boite de poulet capable de se transformer en drone. Baptisée Smoky Grilled Wings, cette boite contient non seulement les fameux morceaux de poulets de l’enseigne de restauration, mais aussi les pièces nécessaires pour monter son propre drone quadricoptère dénommé Kentucky Flying Object soit KFO.

KFO

Malheureusement, seuls les clients indiens qui achèteront une boite des nouvelles Chicken Wings du 25 au 26 janvier 2018 recevront ce drone signé KFC. La filiale indienne a prévu de distribuer 24 drones.

Un drone à monter soi-même

Pour monter leur KFO, les consommateurs n’auront qu’à suivre étape par étape les instructions sur internet via une courte vidéo ou un fichier PDF disponibles sur le site de KFC. Les inconditionnels du do-it-yourself s’en donneront donc à cœur joie.

Les consommateurs devront assembler eux-mêmes le moteur de l’appareil et ces pales. Pour concevoir ce drone quadricoptère, la filiale indienne s’est associée à Drona Aviation. Le drone peut notamment se connecter via Bluetooth. Pour le piloter, les consommateurs n’auront qu’à télécharger sur leur smartphone l’application KFO Controller via AppStore ou PlayStore.

KFC appelle les utilisateurs à être prudents

La filiale indienne de KFC a incité ses consommateurs à être prudents lorsqu’ils allaient faire voler leur drone. Elle a indiqué qu’il était primordial que les utilisateurs ne touchent ni aux hélices ni aux parties métalliques de l’appareil lorsqu’il est en train de charger.

Pour l’instant, ce drone ne sera disponible que dans quelques enseignes indiennes notamment au Bangalore, à Mumbai et à Delhi. Pour expliquer cette décision, KFC a déclaré que les clients américains et européens étaient moins réceptifs à ce genre d’opération.

On ne doute pas que pour d’ici peu, les autres filiales KFC développeront des idées encore plus innovantes pour s’attirer la faveur des clients.

Mots-clés insolitekfc