KFC a envoyé un sandwich au poulet dans l’espace

KFC a fait une annonce tout à fait surprenante un peu plus tôt dans la semaine. Le géant américain du fast food a en effet envoyé un sandwich au poulet dans l’espace. Pas de doutes, nous vivons une époque formidable.

Fondée à la fin des années 30, la chaîne s’est pendant longtemps limitée au territoire américain, mais elle a fini par s’exporter à l’étranger. Avec succès. Le groupe compte en effet plus de 18 000 restaurants à travers le monde et elle sert quotidiennement près de huit millions de clients pour un chiffre d’affaires annuel tournant autour des vingt-trois milliards de dollars.

KFC Espace

KFC est également connu pour ses campagnes publicitaires audacieuses.

KFC, un habitué des opérations de comm’ audacieuses

En 2006, la chaîne avait ainsi réalisé une gigantesque enseigne publicitaire dans le désert du Nevada, une enseigne visible depuis l’espace. L’opération avait fait sensation à l’époque et elle a bien évidemment permis à la marque de s’ancrer durablement dans l’inconscient collectif.

Dans les années 80, l’enseigne avait lancé une opération encore plus folle. Elle s’était effectivement donné pour mission d’envoyer un embryon de poussin dans l’espace pour étudier sa croissance. Malheureusement pour elle et pour l’animal, la navette s’est désintégrée en plein vol et l’opération a été un échec cuisant.

Cette fois, KFC a donc décidé d’envoyer un de ses sandwichs dans l’espace.

Un sandwich au poulet spatial

Pour se faire, la chaîne ne s’est pas appuyée sur une navette ou une fusée, mais sur un ballon capable d’atteindre de hautes altitudes. Le ballon en question n’a d’ailleurs pas été développé par ses propres services, mais par World View Enterprise. Il faut d’ailleurs noter que l’expérience visait surtout à tester un de ses derniers ballons, le Stratollite.

Plus résistant que les autres produits de la société, ce dernier est capable de monter à une altitude maximale de trente kilomètres et de rester à cette altitude pendant plusieurs mois d’affilée. Il se destine avant tout à des missions de cartographie, mais plusieurs entreprises pensent l’utiliser pour étendre la couverture de certains réseaux aux zones les plus isolées.

Durant cette expérience, World View Enterprise a donc eu la possibilité d’étudier comment ce fameux ballon se comportant en altitude. La société a en outre profité de l’occasion pour tester les systèmes de communication de l’engin, mais également son panneau solaire. KFC, lui, s’est payé une magnifique publicité.

Mots-clés espacekfc