KIC 8462852 : un KickStarter pour percer les mystères de l’étoile

KIC 8462852 fait couler beaucoup d’encre depuis la fin de l’année dernière mais les astronomes ne peuvent plus utiliser Kepler pour observer l’étoile et ils ont donc du se rabattre sur un réseau de télescopes, un réseau à la fois privé et payant. Du coup, ils ont besoin de nous pour pouvoir financer leurs observations et c’est précisément ce qui les a poussé à lancer un KickStarter à la fin du mois du mai.

Si ce nom ne vous dit rien, alors sachez que Kepler est un télescope spatial spécialisé dans la découverte d’exoplanètes et donc de planètes situées en dehors du système solaire.

KIC 8462852

Les astronomes ont besoin de fonds pour pouvoir continuer à observer KIC 8462852.

Pour fonctionner, il s’appuie essentiellement sur la brillance des étoiles et plus précisément sur leurs variations.

Kepler a détecté d’étranges phénomènes près d’une étoile lointaine

En octobre dernier, Kepler a détecté d’étranges variations dans un autre système stellaire, autour d’une étoile du nom de KIC 8462852. Irrégulières, ces dernières ne pouvaient pas être causées par une ou plusieurs planètes et de folles théories ont rapidement commencé à faire leur apparition sur la toile. Certains astronomes ont même évoqué la possible existence d’une structure artificielle tournant autour de l’étoile.

Et qui dit structure artificielle dit aussi… civilisation extra-terrestre.

Depuis, bien sûr, d’autres astronomes sont montés au créneau en disant que le phénomène avait de bonnes chances d’être naturel. Parmi les théories envisagées, il était notamment question d’une gigantesque nuée de comètes. Maintenant, le débat reste ouvert et la question divise pas mal la communauté scientifique.

Ces derniers mois, de nombreux astronomes ont gardé les yeux rivés sur ce système en s’appuyant sur Kepler mais le télescope a récemment été affecté à une nouvelle mission et à une autre zone de notre galaxie.

Ils ne peuvent plus utiliser Kepler pour leurs observations

Du coup, les scientifiques intéressés par KIC 8462852 se sont rabattus sur un réseau mondial de télescopes privés, le LCOGT. Malheureusement pour eux, l’accès à cette infrastructure est payante et ils commencent à manquer d’argent. Certains d’entre eux ont pensé à jeter l’éponge mais Tabetha Boyajian a choisi pour sa part de lancer une campagne sur KickStarter pour lever 100 000 $.

Malheureusement pour elle, la campagne en question n’a pas encore atteint cet objectif et elle n’a ainsi levé que 64 000 $ pour le moment.

C’est d’autant plus problématique que la campagne prendra fin dans cinq jours et donc le 17 juin prochain. Si vous voulez soutenir le projet, c’est tout à fait possible et il suffit ainsi de suivre ce lien. Le moindre euros compte, bien entendu.