KickAssTorrents : l’un des domaines est à vendre

KickAss Torrents a beau avoir été fermé par les autorités, il fait toujours autant parler de lui. Preuve en est, un des anciens noms de domaine du site est actuellement à vendre, pour plusieurs milliers de dollars.

KAT est arrivé sur le marché en 2008 et il n’a eu aucun mal à s’imposer sur le secteur. Il est rapidement devenu un tracker torrent incontournable et il a réussi à fédérer autour de lui une communauté forte de plusieurs millions d’utilisateurs actifs.

Ventes KickAss Torrents

Toutefois, se faisant, le site s’est également retrouvé dans le viseur des autorités et il a été contraint de déménager plusieurs fois afin de ne pas fermer ses portes.

KickAssTorrents a eu une histoire mouvementée

En 2011, KickAssTorrents a ainsi été obligé de tourner le dos à son premier nom de domaine (kickasstorrents.com) pour partir voguer vers les Philippines, avec le nom de domaine kat.ph. La stratégie a fonctionné, du moins pendant un temps. Les ayants droit sont en effet très vite revenus à la charge et le site a été obligé de changer à plusieurs reprises de nom de domaine dans les années suivantes.

L’été dernier, les autorités américaines ont cependant réussi à remonter la trace du propriétaire présumé du site, un ukrainien âgé d’une trentaine d’années : Artem Vaulin. Il a été immédiatement placé sous détention et la police a ensuite déclaré avoir mis la main sur une copie complète des disques durs du site.

En parallèle, le Ministère de la Justice des États-Unis s’est arrangé pour récupérer les principaux noms de domaine du site afin d’éviter qu’il ne réapparaisse sous une autre forme.

Tout ne s’est cependant pas passé comme prévu. Si les responsables du dossier ont réussi à récupérer KickassTorrents.com, Kat.cr et Kickass.to, ils ne sont parvenus à mettre la main sur Kat.ph.

Un ancien nom de domaine est en vente

Mais le plus amusant reste à venir. Une fois exprimé, le nom de domaine a été remis en vente par Dynadot. Il a été racheté par une entreprise spécialisée dans ce genre d’opération, pour la modique somme de 9 000 $.

Cette société souhaitait à la base le monétiser en mettant en place une landing page agrémentée de plusieurs encarts publicitaires, mais elle s’est rapidement rendu compte que les choses allaient être difficiles. Compte tenu de son activité, KickAssTorrents a effectivement été blacklisté par la plupart des régies publicitaires, et notamment par celle de Google. Bien sûr, la boîte aurait pu passer par d’autres services un peu moins regardants, mais elle a préféré remettre le nom de domaine en vente, pour 7 000 $.

Si l’aventure vous tente, ce n’est pas compliqué, car il suffit de vous rendre sur kat.ph et d’envoyer un courriel à l’adresse indiquée, avec votre offre.