Kickstarter : de nouvelles conditions pour protéger les donateurs

Les sites de crowdfunding sont plein de bonnes idées, de projets réellement intéressants. Mais même si participer à une petite aventure et aider au financement et à l’accomplissement d’un projet est une expérience agréable, force est de constater que c’est toujours plus agréable lorsque l’on a quelque chose en contrepartie. Ainsi, par exemple, lorsqu’il s’agit d’objets high-tech comme des smartwatches, donner et participer à la campagne peut vous faire obtenir ledit objet plus rapidement que les autres ou, le plus souvent, moins cher qu’au prix final.

Seulement voila : il n’y a pas beaucoup de garanties sur les sites de financement participatif, et il arrive parfois que l’on tombe sur des arnaques. Si elles sont souvent détectées comme ça a été le cas pour Scribble récemment, elles ne le sont pas toujours et les objets promis ne sont pas toujours livrés. Kickstarter souhaite essayer de changer ceci.

Kickstarter

Comment ? En modifiant les conditions d’utilisation du service, des modifications qui devraient rassurer les donateurs et ainsi profiter à tout le monde.

Kickstarter souhaite donc imposer aux initiateurs de projets un peu plus de transparence : lorsque les dates de livraison estimées ne peuvent être atteintes pour une raison ou une autre, les donateurs doivent être prévenus. Et parmi ces derniers, si les déçus n’ayant rien reçu souhaitent revoir leur argent, une option devrait leur être offerte pour cela.

Difficile d’en imposer plus, et ça ne couvre donc pas tous les problèmes éventuels, comme par exemple une date de livraison repoussée encore et encore. Cependant, ces changements devraient contribuer à donner un peu plus confiance aux donateurs qui offriront leur argent plus volontiers. Les initiateurs de projets qui jouent le jeu devraient donc être favorisés, et c’est plutôt bien.

Via

Mots-clés kickstarter