Web

Kidmondo, un journal en ligne pour vos enfants…

Ah, le miracle de la vie, on pourrait en parler pendant des heures. Même qu’on en ferait pas le tour. Quoi qu’il en soit, avec Kidmondo, vous allez pouvoir tenir un journal des premières semaines, des premiers mois et même des premières années de votre bout de choux adoré. Un bon moyen de partager sa vie avec l’ensemble de la famille et de garder une trace de ce temps où il était si calme…

Car oui, je n’ai pas peur de le dire, les enfants font du bruit. Bon, ils ont l’air sympathiques, aussi, mais il faut quand même bien avouer que c’est un pas à franchir. Et c’est justement pour cette raison qu’existe Kidmondo : pour vous rappeler que Bambin Gueulard n’est pas que diabolique et qu’il sait aussi être mignon quand il dort, quand il prend son bain ou quand il rigole en vous appelant « popo ».

Doté d’une interface à la fois très sobre et très douce, Kidmondo propose donc tous les outils dont les parents auront besoin pour laisser une trace indélébile de leur progéniture sur ce monde étrange qu’est le web. Au travers d’une interface à la réalisation sans faille, ils pourront donc ajouter des billets, créer des galeries de photos, de vidéos et finalement coucher sur le papier les premières années de Bambin Gueulard. Ses premières années, ça veut dire ses premières grimaces, ses premières crises de colère, ses premières dents, ses premières maladies et toutes ces saloperies qui feront de vous une vraie ruine ambulante.

Ces pages personnelles empreintes d’émotion et de tendresse ne seront pas disponibles au grand public. Enfin, je veux dire, aux autres internautes. Et non, ce sera aux parents de décider de qui aura le droit de visiter ou pas la page de bébé. Dans l’histoire, c’est sans doute la belle-mère qui va s’en prendre le plus dans la tronche. Pour le reste, vous pourrez aussi inviter vos amis, s’ils ne se sont pas enfuis lâchement à la vue de Bambin Gueulard, naturellement…

En dehors de tout ça, que dire de plus ? Ah oui, point positif, Kidmondo propose également un journal complet axé sur la santé et l’alimentaire pour apprendre ce qu’il convient de faire, et de ne pas faire, avec son vilain Bambin Gueulard. C’est ainsi qu’on apprend qu’il vaut mieux éviter de le nourrir à coups de pizzas et de coca et que, non, il ne passe pas non plus à la machine à laver. Pas plus que le chat, le chien, la lapin nain de Yougoslavie ou la belle-mère (la mienne est sympa d’ailleurs).

Ah oui et pendant que j’y suis, Kidmondo propose trois offres différentes : l’offre basique (gratuite, avec publicités) et deux offres payantes (respectivement $5 et $10 par mois, garanties sans publicité). Maintenant, nul doute que l’offre basique conviendra très bien à Bambin Gueulard qui pourra d’ailleurs, par la suite, se joindre à vous pour rédiger son propre journal et, qui sait, devenir un blogueur influent…