Kinect Graffiti : utilise le Kinect pour faire des graffitis !

Ca, c’est de la redondance, baby… Mais faut avouer que votre humble serviteur manque souvent d’inspiration les journées fériées. Enfin passons, ce n’est pas très important. En réalité, ce qui compte vraiment, c’est ce chouette hack imaginé et réalisé par Jean-Christophe Naour. Un hack qui lui a permis d’utiliser son Kinect pour réaliser des graffitis dans les airs. Même que le résultat s’apparente pas mal au Light Painting et que c’est franchement joli à regarder.

Kinect Graffiti : utilise le Kinect pour faire des graffitis !

En réalité, avec ce hack, tout ce que fait le Kinect, c’est de suivre les mouvements des mains de l’utilisateur et de générer ensuite des formes colorées qui peuvent être entièrement personnalisées à l’aide d’une console de contrôle. Le concept est plutôt simple, finalement, mais le résultat n’en reste pas moins très esthétique et on peut vraiment faire pas mal de choses avec ce hack. Preuve en est, vous trouverez sur le Flickr de Christophe un tas de captures toutes plus jolies les unes que les autres.

Et pour ceux qui aimeraient en faire autant à la maison, sachez que Jean-Christophe s’est appuyé sur les frameworks OpenGL, SimpleOpenNI, OpenNI et PrimeSense pour réaliser son projet. Bon, par contre, on ne sait pas exactement comment il s’y est pris alors à moins de maitriser tout ce qui touche au Kinect, ça risque d’être assez dur d’en faire autant chez soi. Dommage, ça aurait été sympa que JC nous ponde un tutoriel complet histoire qu’on puisse tenter l’aventure de notre côté.

M’enfin, dans tous les cas, on va en rester là avec une petite vidéo trèèèèèès sympathique et qui va vous montrer un peu comment fonctionne ce hack. Pour finir, on peut quand même préciser que la grosse cerise sur le gâteau, c’est que vous ne risquez pas de vous faire choper par les flics en “graphant” virtuellement les murs de votre chambre. Royal. Ah, et merci encore à Thomas pour l’info !