Kodak Ektra : entre le smartphone et l’appareil photo

Kodak est connu pour ses appareils photo, mais la firme a considérablement diversifié son activité durant ces dernières années et elle semble bien décidée à poursuivre sur sa lancée. Elle vient en effet de lever le voile sur un nouveau produit atypique se positionnant à mi-chemin entre le smartphone et la caméra.

Ektra, c’est son nom, surprend tout d’abord par son allure. L’appareil ressemble un peu à un téléphone, c’est vrai, mais il intègre un grip assez imposant placé au niveau de sa base.

Kodak Ektra

Kodak vient de lever le voile sur un nouvel appareil atypique.

Les finitions du téléphone semblent assez soignées. Kodak a ainsi fait le choix de recouvrir son téléphone d’un plastique offrant une texture proche de celle du cuir, du moins en apparence.

Kodak Ektra : une allure étonnante et une fiche technique soignée

Le châssis fait la part belle au métal, lui, et il en va de même pour la pièce intégrant l’optique du terminal. Le module photo est d’ailleurs assez imposant et il se rapproche finalement beaucoup de celui d’un compact numérique.

Ektra est aussi doté d’une fiche technique assez prometteuse. Il embarque en effet un écran de 5 pouces capable d’afficher une définition de type Full HD et donc du 1920 x 1080. Derrière, on trouve un Helio X20 couplé à 3 Go de mémoire vive. L’espace de stockage atteint pour sa part les 32 Go et il sera tout à fait possible de l’étendre par le biais d’une carte micro SD.

Le WiFi répond à l’appel, bien sûr, de même pour le Bluetooth et le NFC. Derrière, on trouve aussi une batterie de 3 000 mAh.

Cela ne devrait pas vous surprendre, mais Kodak a accordé le plus grand soin au module photo de l’appareil. Là, on trouve un capteur de 21 millions de pixels fourni par Sony, un capteur surmonté d’une optique stabilisée ouvrant à f/2.0. Le module s’accompagne en plus d’un flash double-ton.

Le plein d’applications

Ektra met aussi le paquet sur la partie logicielle. Le téléphone est en effet livré avec plusieurs applications et notamment avec Snapseed, Prisma, VSCO et Lightroom. Le constructeur a pas mal bossé sur l’application photo et on retrouve ainsi tous les modes habituels avec une interface qui semble plutôt accessible.

Ce qui coince le plus, finalement, c’est le prix car Ektra sera proposé à 499 € et il faut avouer que ça pique un peu. Toutefois, si le cœur vous en dit, alors sachez qu’il sortira en Europe en décembre.

Mots-clés kodak