L’EEE Monitor, quand Asus marche sur les traces de l’iMac…

Adepte du minimaliste, votre intérieur est à la fois sobre et épuré. Mis à part un lit et une chaise en bois, rien ne saurait venir troubler votre quiétude. Rien, à part l’énorme machine pleine de fils qu’est votre ordinateur et qui vient nuire à votre équilibre le plus élémentaire. Mais ne vous inquiétez pas, puisque Asus a pensé à vous en sortant l’EEE Monitor, un tout en un qui ne manque pas de chien…

Tôt ou tard, cela devait arriver. A force de préparer des billets à l’avance, de ne pas les finir et de remettre au lendemain ce que j’aurais du faire la semaine précédente, on finit par perdre ses petits. Un peu comme ce billet, que j’ai du repêcher du fond du trou pour le finaliser et vous le soumettre. Alors c’est certain, la nouvelle n’est pas toute fraîche, mais elle est tout-de-même assez bonne pour qu’on en parle.

Fidèle à son culte du low cost et à sa fascination pour notre timide pouvoir d’achat, Asus a encore décidé de faire parler de lui. Quel rigolard, celui-là, quand même… Après avoir lancé son EEE PC 900, après avoir annoncé son eBox, le constructeur taïwanais a donc décidé de jeter un nouveau pavé dans la mare avec son EEE Monitor, un ordinateur tout-en-un qui n’est pas sans rappeler l’iMac d’Apple.

L’EEE Monitor devrait donc proposé une diagonale de 19 pouces (vous pourrez aussi opter pour 20 pouces mais en mettant un peu plus de brouzoufs sur la table), un processeur Intel Atom, un tuner tv ( ?!), 4 ports USB 2.0, 2 ports ethernet et un prix tout petit de $500 environ. Faut avouer que la nouvelle fait plaisir et on voit bien qu’Asus n’a pas encore joué toutes ses cartes.

Côté esthétique, il faut préciser que l’EEE Monitor est plutôt sympathique. A voir les photos, les finitions ont l’air plutôt soignées et les deux modèles disponibles (noir ou blanc) iront de paire avec n’importe quelle décoration d’intérieur. Maintenant, faut pas se leurrer, pour ceux qui ont les moyens, l’iMac reste le meilleur choix. Surtout que voilà, un écran 24 pouces, ça vous change la vie ainsi que votre regard sur le monde…

Via Clubic