La Chine a commencé à tester sa monnaie numérique

En 2019, Facebook a fait savoir qu’il comptait lancer sa propre cryptomonnaie dans le cadre du projet Libra, en 2020. Après cette annonce, Wang Xin, chef du bureau de recherche de la People’s Bank of China, a déclaré que l’arrivée de cette monnaie représentait une menace « économique et géopolitique » pour la Chine.

Le gouvernement chinois a pris la décision d’accélérer la conception de sa propre monnaie digitale. Il faut savoir que la Chine travaille sur ce projet depuis 2014 avec l’Institut de recherche sur la monnaie numérique de la banque centrale chinoise.

Crédits Pixabay

Contre toute attente, l’Empire du Milieu a réussi à devancer le groupe Facebook, qui est encore en train de développer la Libra. Le 20 avril 2020, le Wall Street Journal a annoncé que la Chine a commencé à tester sa monnaie numérique.

La Chine déploie progressivement le DC/EP

La monnaie numérique de la Chine est baptisée DC/EP, pour digital currency, electronic payment. Le gouvernement chinois a choisi quatre villes pour tester sa nouvelle monnaie en grandeur nature. Le DC/EP sera testé à Shenzhen, Chengdu, Suzhou et Xiong’an.

Ce test permettra à la Chine d’apporter les modifications nécessaires aux fonctionnalités de sa monnaie numérique. A termes, le gouvernement chinois espère que cette monnaie lui permettra de résoudre des problèmes majeurs comme le blanchiment d’argent.

Un lancement qui se fera avant les JO d’hiver 2022 ?

D’après le Wall Street Journal, le test de cette monnaie numérique se fera en plusieurs étapes. Pour commencer, le gouvernement prévoit de verser la moitié des subventions pour les transports de ses fonctionnaires en monnaie numérique dans la ville de Suzhou. Cela se fera dès mai 2020. Pour recevoir ces subventions, les fonctionnaires devront télécharger une application spéciale.

Des rumeurs affirment que la Chine compterait également sur de grandes multinationales pour tester sa monnaie numérique dans la ville de Xiong’an. En dehors de la chaîne de restauration chinoise Qing-Feng Baozi, la Chine compterait aussi faire appel à des multinationales comme Starbucks, Subway ou encore McDonald’s.

Le gouvernement chinois prévoirait de déployer sa monnaie numérique dans tout le pays avant les JO d’hiver 2022. D’après les rumeurs, si les premiers tests du DC/EP s’avèrent concluants, le lancement de cette monnaie numérique pourrait même se faire à la mi-2021.