La Chine a dévoilé de nouvelles photos de la face cachée de la Lune

Le programme d’exploration lunaire mené par la Chine se porte apparemment bien. Preuve en est, l’agence en charge de l’opération a publié de nouvelles photos haute résolution de la face cachée du seul satellite naturel permanent de notre belle planète.

L’atterrisseur Chang’e 4 a atterri sur la Lune il y a plus d’un an, plus précisément le 3 janvier 2019. De son côté, le rover Yutu 2 a été déployé peu après que celui-ci ait touché le sol lunaire. Les deux engins se sont posés sur la face cachée de la planète dans le cratère Von Kármán. Il s’agit d’une première dans l’histoire de l’exploration lunaire. En effet, aucun autre engin n’a auparavant atterri dans cette partie invisible de l’astre depuis la Terre.

Crédits Pixabay

Aussitôt leur atterrissage réussi, les deux véhicules se sont mis à analyser le cratère et à transmettre des données vers la Terre au travers du satellite relais Queqiao.

Parmi ces dernières figurent des données de spectrométrie radar et infrarouge, mais aussi des images haute résolution.

Des photos qui ont été prises durant 12 jours lunaires

C’est ainsi que l’agence spatiale chinoise a récemment rendu publiques certaines de ces images.

Comme l’explique Sciencealert.com, les clichés ont été pris au cours de 12 jours lunaires. En raison de la façon dont la Lune tourne, son cycle jour-nuit dure un peu plus de 29 jours.

Un jour lunaire équivaut donc à environ deux semaines sur Terre. Étant donné que ce cycle se répète 12 fois par année terrestre, les nouvelles données publiées sont constituées de photos prises au cours d’une année.

Avec son diamètre de 180 km, le cratère Von Kármán est constitué d’un terrain sinueux difficile à explorer. Pourtant, le rover a réussi jusqu’à présent à franchir une distance d’un peu plus de 350 mètres dans cette zone. Au cours de son périple, le véhicule a pris des photos du sol de la face cachée de la Lune, jusqu’alors inexplorée.

Des images spectaculaires

Le moins qu’on puisse dire est que ces clichés sont à la fois spectaculaires et réussis. Ils peuvent aider les scientifiques à mieux comprendre l’histoire de la Lune et de ce mystérieux bassin d’impact géant.

Ils constituent aussi de précieuses données pouvant être utilisées pour essayer d’éclaircir certains des mystères qui entourent le système solaire. À noter que les photos sont disponibles sur cette page du site web consacré au programme d’exploration lunaire chinois.

Mots-clés chinelune