La Chine a trouvé une étrange pierre sur la Lune

Le rover Yutu 2 explore la Lune depuis le mois de janvier 2019. La Chine a envoyé cet engin spatial dans le cadre de la mission Chang’e 4 pour explorer la face cachée de notre satellite naturel. Jusqu’ici, le rover s’en est plutôt bien sorti. Il a notamment pu capturer des photos inédites de l’hémisphère de la Lune qui est invisible depuis la Terre.

Il y a quelques semaines, Yutu 2 a pourtant été contraint d’entrer en hibernation en raison d’un épisode lunaire extrêmement froid. Heureusement, cela n’a pas duré longtemps. Le 6 février 2021, il a pu continuer l’exploration de la surface lunaire. Lors de la reprise de ses activités, Yutu 2 a réservé une petite surprise aux scientifiques chinois.

Crédits Pixabay

Le rover a en effet découvert une pierre étrange sur la Lune.

Une pierre qui éveille la curiosité des chercheurs

Les chercheurs sont intrigués par la forme de la pierre découverte par Yutu 2. D’après eux, celle-ci ressemblerait à une spirale allongée.  Elle aurait « une forme d’éclat et dépasse du sol ». Cela serait « vraiment inhabituel. » De ce fait, ils estiment que cette pierre doit faire l’objet d’études plus poussées. Pour ce faire, les experts comptent se servir du spectromètre d’imagerie infrarouge du rover.

Jusqu’ici, Yutu 2 a étudié des échantillons de pierres et de régolithes prélevés dans le cratère Von Karman. Néanmoins, c’est la première fois qu’il tombe sur une roche de ce genre. D’après les premières hypothèses des chercheurs, sa formation serait récente.

A lire aussi : Mais où donc ont été plantés les arbres de la Lune ?

Des bords tranchants

La plupart des roches retrouvées sur la Lune ont une forme sphérique. Le chercheur Dan Moriarty, du programme postdoctoral de la NASA, a indiqué que cela était dû aux impacts répétés, au cycle thermique et à « d’autres formes d’altération sur la surface lunaire. » Toutefois, le cas de cette pierre en forme de spirale allongée est différent.

Elle aurait en effet des bords tranchants. Selon les chercheurs, cela laisse penser qu’elle serait relativement jeune.

« Il est possible qu’une roche avec cet aspect ait pu être produite par un processus connu sous le nom de spallation, où des fragments intacts de roche sont soufflés de la surface voisine sans éprouver le même degré de pressions de choc que la cible immédiate subit. »

A lire aussi : La Terre est sur le point de perdre sa mini Lune

Les scientifiques doivent faire d’autres analyses pour confirmer cette théorie.

Mots-clés chinelune