La Chine envisage de construire une centrale solaire spatiale en 2035

L’exploitation de l’énergie solaire pourrait d’ici quelques années franchir une étape considérable avec l’intention de la Chine de construire une centrale solaire spatiale. Comme le note Interestingengineering.com, ladite centrale devrait être opérationnelle en 2035.

Connue pour ses ambitions futuristes à la fois intrigantes et passionnantes, la Chine a encore une fois frappé fort. Lors du sixième forum d’ingénierie sino-russe qui a récemment eu lieu à Xiamen, l’Académie chinoise des technologies spatiales (CAST) a dévoilé un projet qui devrait changer radicalement l’avenir de l’exploitation de l’énergie solaire. En effet, le pays a l’intention de construire une centrale solaire dans l’espace d’ici 2035.

Sauver Terre

Crédits Pixabay

D’après les ingénieurs qui y travaillent, une fois opérationnelle, la station contribuera largement à la réduction de la consommation actuelle de combustibles fossiles avec sa capacité de 200 tonnes mégawatt.

Elle permettra en outre de fournir de l’énergie électrique aux zones enclavées de la Terre et pourrait constituer une source d’alimentation électrique fiable pour les satellites.

Capter l’énergie solaire qui n’arrive pas jusqu’à la Terre

Wang Li, chercheur auprès de la CAST, a expliqué durant le forum que la centrale capterait l’énergie dégagée par le Soleil qui n’arrive pas à atteindre la Terre. Bref, le concept s’annonce réellement prometteur. L’expert a ajouté que l’énergie serait convertie en micro-ondes ou en lasers avant d’être renvoyée vers notre planète pour répondre à nos besoins en électricité.

Bien que le projet soit actuellement mené par la Chine, Wang Li espère que d’autres pays viendront apporter leur soutien compte tenu du fait qu’une exploitation de l’énergie solaire depuis l’espace profitera à toute l’humanité. « Nous espérons renforcer la coopération internationale et faire des percées scientifiques et technologiques afin que l’humanité puisse réaliser le rêve d’une énergie propre illimitée dans un avenir proche », a-t-il annoncé.

Une idée qui n’est pas tout à fait nouvelle

Cette centrale électrique spatiale serait la bienvenue en cette époque où les combustibles fossiles se font de plus en plus rares. Rappelons toutefois que le concept envisagé par la Chine n’est pas réellement nouveau.

L’idée est née pour la première fois en 1941 de l’imagination d’Isaac Asimov. Le célèbre auteur a effectivement publié un ouvrage portant sur la transmission d’énergie entre la Terre et l’espace. Et en 1968, un ingénieur aérospatial américain, Peter Glaser, a élaboré une proposition officielle pour un tel système solaire dans l’espace.

Mots-clés chineespace