La Chine pose aussi les pieds sur Mars avec Tianwen-1

Le 23 juillet 2020, la Chine a lancé Tianwen-1, une sonde spatiale, en direction de Mars. Et alors que les médias chinois n’ont partagé aucune information liée à l’évolution de cette mission, des agences de presse locales, CGTN et Xinhua, ont très récemment annoncé une grande nouvelle.

Le rover de la CNSA (China National Space Administration), Zhurong, a atterri sur Mars. Ce qui fait de la Chine le deuxième pays, après les États-Unis, à avoir réussi à poser les pieds sur la planète rouge. Bien évidemment, le rover qui a récemment atterri sur Mars entamera bientôt la tâche pour laquelle la Chine l’y a envoyé.

Crédits Pixabay

Notons que personne ne s’attendait à cela. Les Américains et les Européens ont d’ailleurs attribué un taux de succès légèrement supérieur à 50 % à la mission Tianwen-1. Mais comme nous pouvons le voir, la Chine a bel et bien réussi son coup.

Zhurong commencera bientôt à trotter sur la planète Mars

Le programme Tianwen-1, nommée d’après une divinité chinoise, inclut un orbiteur, le rover Zhurong, ainsi qu’un atterrisseur. Tandis que Zhurong se mettra en quête de traces d’eau dans la zone d’Utopia Planitia, l’orbiteur qui s’est occupé du largage est déjà en train de récolter des images de la surface de Mars.

Selon les médias chinois, l’atterrissage de Zhurong sur le sol martien a eu lieu le vendredi 14 mai 2021. Lorsque la CNSA déploiera Zhurong, ce qui devrait très prochainement se faire, cet engin recherchera d’éventuels indices de présence d’eau ou de glace durant 3 mois.

De son côté, l’orbiteur de la mission Tianwen-1 continuera d’opérer durant 2 ans. Et à titre d’information, Zhurong ne croisera jamais Perseverance, le rover de la NASA qui lui, prospecte dans le cratère Jezero.

La Chine a fait ses preuves, à l’ombre de la médiatisation

On peut dire que ses concurrents directs ont pas mal sous-estimé la Chine sur ce coup. En effet, alors que les États-Unis et l’Europe lui ont attribué un taux de réussite à peine supérieur à 50 %, la mission Tianwen-1 a été un véritable succès.

Les doutes s’expliquent peut-être par le fait qu’il s’agit du premier lancement d’appareils spatiaux chinois sur Mars. De plus, Tianwen-1 a transporté 3 engins en même temps, durant un seul voyage. Maintenant, il est fort probable que le programme Tianwen-1 continuera d’évoluer en toute discrétion, même si on attend tous de ses nouvelles et des découvertes que les Chinois vont faire.