La Chine travaille sur un avion hypersonique capable de faire Beijing New York en deux heures

Une équipe de chercheurs chinois a annoncé  au début de l’année avoir mis au point un avion hypersonique. L’engin serait capable de voyager à une vitesse de six mille kilomètres par heure, soit une vitesse cinq fois plus rapide que la vitesse du son. L’appareil a été conçu pour transporter des passagers et des marchandises de Beijing à New York. D’après l’Académie chinoise des sciences, il serait capable d’effectuer le trajet en seulement deux heures.

Le vol de Beijing à New York dure, en moyenne, treize heures et demie. L’avion pourrait parcourir le même trajet en sept fois moins de temps. Baptisé I Plane, cette prouesse technologique démontre la volonté de la Chine de se positionner comme leader du secteur de l’aviation.

Daech Avion

Le projet est actuellement dans un stade préliminaire. Les ingénieurs devront encore surmonter de nombreux obstacles. Le nouveau design a été présenté dans un article paru dans le journal Physics, Mechanics and Astronomy de ce mois.

Dans le domaine des possibilités

Les travaux sont dirigés par le dénommé Cui Kai. « Il ne prendra que quelques heures pour voyager de Pékin à New York à une vitesse hypersonique », a-t-il écrit dans l’article.

L’équipe a affirmé avoir testé un modèle réduit du jet dans une soufflerie. D’une manière générale, les résultats se sont avérés positifs. L’équipe a également présenté une maquette de l’engin.

« C’est certainement dans le domaine des possibilités », a déclaré à la NBC le mois dernier le Dr Kevin Bowcutt, directeur technique et scientifique en chef de Hypersonics pour Boeing Research and Technology. « Je pense que nous avons la technologie maintenant et nous pourrions réellement le faire », a-t-ajouté.

I Plane est équipé deux ailes plus courtes que les avions classiques, dirigées vers l’avant du fuselage. L’avion dispose également d’une troisième aile triangulaire, plus grande, qui surmonte l’appareil.

Une arme de guerre redoutable ?

Les ingénieurs devront néanmoins trouver une solution pour augmenter la portance. Ils devront également veiller à ce que l’appareil puisse supporter la chaleur engendrée par la vitesse, pouvant s’élever à plus de mille degrés Celsius.

À terme, cette technologie pourrait donner naissance à une arme de guerre redoutable, capable d’attaquer une ville en un rien de temps.

Ce projet est aussi susceptible d’être le précurseur de Jets hypersoniques. À ce propos, Boom Supersonic est actuellement en train de concevoir des avions de passagers qui peuvent voyager à 2,22 km / s, qui entreront en service en 2023. Ces engins seraient capables de voler de New York à Londres en trois heures et 15 minutes.

Mots-clés chine