La Défense va enquêter sur la gestion des OVNIS par le Pentagone

« Unidentified Aerial Phenomena » ou UAP, c’est-à-dire phénomènes aériens non-identifiés, c’est comme cela que les groupes du secteur de la défense des Etats-Unis décrivent les OVNIS. Depuis maintenant 4 ans, l’on sait que le Pentagone possède des programmes qui mènent des enquêtes sur ces UAP, des sortes de plans pour gérer et tenter d’expliquer les observations principalement faites par les pilotes de l’armée. Dans ce contexte, l’Inspecteur Général du Département de la Défense des Etats-Unis vient d’annoncer le lundi 3 mai dernier que le département allait procéder à une enquête sur ces plans ainsi que sur la façon utilisée par le Pentagone pour gérer les UAP.

Selon l’Inspecteur Général du DOD qui a un rôle de surveillant et d’investigateur par rapport aux activités du Pentagone, ils vont « évaluer les actions du DOD concernant les UAP ». Dans la lettre publiée le 3 mai, on peut lire que l’évaluation est prévue commencer au cours de ce mois de mai 2021.

Crédits PIxabay

Le Pentagone est actuellement scruté de toutes parts par rapport aux UAP. Plus tôt cette année, le Congrès américain avait par exemple demandé à l’organisme de publier, d’ici la fin du mois de juin, un rapport sur ses programmes axés sur les OVNIS.

L’objectif de l’enquête

Selon le document publié par la Défense, l’objectif de l’enquête qui va être menée est de déterminer dans quelles mesures le DOD a procédé à des actions concernant les UAP.

On peut aussi lire dans la lettre que plusieurs entités du Pentagone seront évaluées. L’enquête touchera ainsi les Bureaux du Secrétaire à la Défense, les Services Militaires, les Organisations d’Investigations Criminelles Militaires, les Agences de la Défense, les Commandements Interarmes de Combat, ainsi que les Agences d’appui au Combat.

Un programme maintenant connu du public

C’est en 2017 que le programme du Pentagone sur les OVNIS a été rendu public. Cet événement a été provoqué par les déclarations du lanceur d’alerte du nom de Lue Elizondo dans le New York Times. Elizondo avait fait partie de ceux qui s’occupaient du programme.

Aujourd’hui, l’on sait que le programme original était financé clandestinement par le Sénat et parrainé par le leader de la majorité du Sénat de l’époque, le sénateur Harry Reid. Des vidéos provenant des archives du programme ont aussi été dévoilées au New York Times, ainsi qu’à l’organisation To the Stars Academy  de Tom DeLonge qui a pour sujet les OVNIS. Ces vidéos ont depuis été déclassifiées et publiées officiellement par le Pentagone.

Ce n’est pas tous les jours que le Pentagone est le sujet d’une enquête, surtout concernant un domaine aussi peu habituel que les OVNIS. On peut ainsi s’attendre à des rapports plus qu’intéressants.