La durée des réunions ne pourra plus excéder 60 minutes sur la version gratuite de Google Meet après le 30 septembre

Anciennement connu sous le nom de Google Hangouts, Google Meet, le logiciel de visioconférence de la firme de Mountain View est disponible depuis le mois d’avril en formule gratuite, accessible au grand public et à toute personne disposant d’un compte Google, et en formule payante pour les abonnés G suite avec ses fonctionnalités dédiées aux professionnels.

Jusqu’à maintenant, il permet aux utilisateurs d’effectuer des réunions gratuites de durée illimitée jusqu’à 100 participants dans sa plateforme de chat vidéo, du moins jusqu’à la fin de ce mois. Mais les choses vont bientôt changer apprend-on.

Crédits Unsplash

En effet, Google a récemment communiqué qu’à compter du 1er octobre prochain, les réunions effectuées dans Google Meet seront désormais limitées à une heure pour les utilisateurs de la version gratuite de l’application.

Google Meet en a fait du chemin depuis sa sortie en avril

À l’ère du coronavirus, Google Meet et les applications du genre, notamment Skype et Zoom, sont devenus des outils de premier plan. Comme Zoom, Google Meet peut réunir jusqu’à 100 personnes contre un maximum de 50 personnes pour Skype et Messenger.

Contrairement à Zoom, les atouts de Google Meet ont surtout trait à ses fonctionnalités de sécurité : un ensemble solide de contrôles d’hôte bannissant les utilisateurs anonymes, des codes de réunions complexes, le cryptage des visioconférences et des enregistrements stockés dans Google Drive.

Par ailleurs, il dispose d’un programme de protection avancé auquel les utilisateurs peuvent s’inscrire. Google met en outre en avant le fait qu’il n’utilise pas les données des abonnés de Google Meet à des fins publicitaires ni ne les vend à des tiers. Un argument de taille qui contribue sans doute à sa popularité.

Bientôt des meetings limités à 60 minutes pour la version gratuite

Seule ombre au tableau, le mois prochain, les utilisateurs qui ne souhaitent pas basculer sur un forfait Google Meet payant devront veiller à limiter leurs séances de visioconférences à 60 minutes tout au plus, selon les informations relayées par The Verge.

Pour le moment, aucune information concernant les modalités que cette restriction va prendre n’a circulé, passé ce délai. Smita Hashim, directrice de la gestion des produits de Google Cloud indique : « Soit l’appel se termine, soit la société incite les utilisateurs à le faire, toutefois la limite sera appliquée », sans plus de précisions.

La possibilité d’accueillir des réunions jusqu’à 250 participants, la diffusion en direct pour un maximum de 100 000 personnes, ainsi que la sauvegarde de ces réunions sur Google Drive seront également désormais offertes aux clients G suite et G Suite for Education à un forfait mensuel de 25 dollars.

Mots-clés google meet