La fermeture de Mixer a rendu un grand service à Twitch

Le streaming vidéoludique connaît depuis ces dernières années un véritable succès. Nombreux sont les spectateurs à regarder les influenceurs du moment jouer, notamment sur Twitch, leader du marché. Microsoft aura tenté l’aventure avec Mixer, récupérant au passage Ninja, champion de Fornite à la large visibilité. Mais malheureusement pour l’entreprise, la sauce n’a pas pris avec les internautes, beaucoup plus friands de Twitch. Ainsi, Mixer est mort, enterré par un Microsoft qui ne regrette rien. Et avec l’arrêt du service, la situation a été profitable pour Twitch, explique The Verge.

Selon les informations de Streamlabs, Twitch a connu une énorme hausse.

Twitch sur un iPhone

Photo de Caspar Camille Rubin – Unsplash

Le service d’Amazon s’empare d’une large part de marché sur le secteur du streaming vidéoludique.

Facebook Gaming n’a pas profité de la fermeture de Mixer

A sa fermeture, Mixer a annoncé une migration des comptes vers Facebook Gaming. De quoi permettre au réseau social de connaître une hausse des inscrits sur son service, très populaire au Brésil. Pourtant, la sauce n’a pas pris comme l’explique Streamlabs dans son étude relayée par The Verge. Et pour cause : les anciens de Mixer ont largement plébiscité Twitch, au détriment de Facebook Gaming.

Ainsi, après la fermeture de Mixer, Twitch affiche désormais une part de marché de 91,1%, basée sur les heures de streaming vidéoludiques, contre 14,5% au second trimestre 2020 ! La hausse est beaucoup plus timide pour Facebook Gaming, passant de 3,4% à 2,4% ! YouTube est devant le service de Mark Zuckerberg avec 5,5% contre 6,7%, avant.

Du côté de Twitch, YouTube Gaming et Facebook Gaming, le confinement a permis aux services cumulés d’afficher d’énormes chiffres. Les spectateurs ont regardé 7,46 milliards d’heures de vidéos en streaming, contre 3,89 milliards l’an dernier, à la même période.

Twitch renforce donc sa position du côté streaming vidéoludique, écrasant la concurrence. Même des géants comme YouTube, propriété de Google, et Facebook Gaming ne semblent pouvoir lui tenir tête. Il faut dire que la plate-forme détenue par Amazon affiche plusieurs centaines d’influenceurs à la grosse fanbase.

Rien qu’en France, les spectateurs se rassemblent par milliers pour visionner le live d’influenceurs populaires, parmi lesquels Squeezie, Gotaga, Locklear, Doigby, McFly et Carlito, etc.