La fin des smartphones BlackBerry programmée pour l’été prochain

Le secteur de la téléphonie est devenu plus concurrentiel que jamais avec un trio de tête depuis plusieurs années : Huawei, Apple et Samsung. Sans oublier une forte concurrence venue de Chine avec des smartphones à l’excellent rapport qualité/prix comme Xiaomi, Oppo, OnePlus… Autant dire que les champions d’hier, comme Nokia et BlackBerry, sont depuis tombés aux oubliettes malgré des tentatives de revenir sur le devant de la scène. C’est notamment le cas du second cité qui, repris par le groupe chinois TCL, n’a pu lutter contre les mastodontes du milieu. Et une mauvaise nouvelle pour BlackBerry vient précisément de tomber.

C’est à travers un communiqué publié sur les réseaux sociaux que le groupe chinois a annoncé la fin de BlackBerry.

BlackBerry Key2

C’est en août prochain que la marque fera ses adieux aux rares utilisateurs de ses smartphones.

Fin de course pour BlackBerry

Dix ans auparavant, BlackBerry connaissait un succès monstrueux et s’imposait comme un incontournable aux côtés d’Apple avec ses téléphones à claviers. Malheureusement, la firme n’aura su prendre le virage du tactile et ses nombreuses errances technologiques, en plus d’une forte concurrence, auront eu raison de sa popularité.

Malgré des tentatives pour signer son retour sous l’égide du groupe chinois TCL, ce dernier a tout simplement annoncé la fin de BlackBerry dans un communiqué.

Nous avons le regret de vous informer que dès le 31 août 2020, TLC Communication ne vendra plus de smartphones BlackBerry.

TCL Communication ne peut plus concevoir, fabriquer et commercialiser de nouveaux téléphones BlackBerry.

Cependant, la société continuera à offrir un support pour les smartphones, y compris un SAV et la garantie, jusqu’au 31 août 2022 – aussi longtemps que la législation du pays où le téléphone a été acheté le permet.

La durée de vie des smartphones BlackBerry en circulation et ceux achetés pourra donc être prolongée pour les possesseurs, sans que TCL Communication ne précise si les mises à jour Android seront toujours proposées – importantes pour la sécurité des appareils.

Cette fermeture marque donc la fin d’une marque de téléphones qui aura brillé pendant plusieurs années avant un déclin progressif. Et nul doute que cette nouvelle décennie sera synonyme de chute pour d’autres constructeurs avec de nouveaux enjeux à ne pas rater : 5G et smartphones pliables.

Mots-clés blackberry