La Ford Mustang de “Bullitt” est garée sur le National Mall de Washington D.C.

Nous en avions parlé il y a quelques mois, l’une des deux Ford Mustang GT Fastback utilisées pour le tournage de Bullitt a refait surface après des années passées sous une bâche, dans le fond d’une grange. Il s’agit en l’occurrence du plus intéressant des deux modèles qui sont passés devant les caméras de Peter Yates en 1968, puisque ce dernier n’a pas été utilisé pour les cascades. Son état de conservation est donc remarquable, contrairement à l’autre modèle qui n’a pas profité du même soin.

Mais si nous en parlons de nouveau aujourd’hui c’est parce qu’après un passage au salon de l’automobile de Détroit en janvier dernier, l’emblématique engin de Steve McQueen est à présent garé à Washington D.C. et plus particulièrement sur le National Mall de la capitale américaine, pile en face du Capitole. L’occasion ou jamais pour les passants et les touristes de voir de leurs propres yeux ce véhicule de légende.

La Ford Mustang de 1968 utilisée pour le tournage de Bullitt avec Steve McQueen est actuellement visible sur le National Mall, le célèbre parc de Washington D.C.

C’est ce que rapporte le site américain AutoBlog, qui s’est d’ailleurs rendu sur place pour prendre quelques photos de la Ford. Stationnée dans une boîte de verre créée sur mesure pour l’occasion, la belle y prend les airs de modèle réduit Burago soigneusement conservé dans sa boite d’origine. On pourrait presque y croire, mais le moins que l’on puisse dire c’est que cette mythique Mustang GT a pourtant été largement utilisée depuis les années 60.

Quand la voiture de Steve McQueen devient l’auto de monsieur tout le monde…

Sans faire un copier-coller de notre précédent article sur la question, disons que ladite Mustang a été vendue – quelques années après le tournage de Bullitt – à un jeune américain de 25 ans, qui l’a utilisée avec sa femme comme véhicule principal pendant plusieurs années. Clairement conscient de l’histoire exceptionnelle du véhicule, l’intéressé a toutefois eu le bon goût de ne pas toucher aux modifications faites par l’équipe de tournage, laissant ainsi tel quel l’échappement droit, les trous dans le coffre, les ceintures arrière bloquées et même les supports de caméra installés dans l’habitacle.

C’est en 2016, deux ans après son décès, que son fils a pris la décision de contacter Ford en vue de procéder à quelques réparations parcimonieuses. Une restauration méticuleuse qui a permis à la Mustang de retrouver sa gloire d’antan sans être dénaturée pour autant.

À titre indicatif, la voiture est le 21e véhicule à avoir intégré la HVA (Historic Vehicle Association), créée en 2014 pour protéger les véhicules revêtant une importance historique majeure pour les États-Unis. Si vous voulez avoir plus d’informations sur la Ford Mustang Fastback Bullitt ‘559’, n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’association. Toute l’actualité relative à cette voiture d’exception y est accessible en deux clics.

Mots-clés fordmustang