Les français aiment beaucoup les nouvelles technologies. Et vous ? (Sponsorisé)

La France n’est plus seulement le paradis des viennoiseries, du fromage et du bon vin, c’est aussi le nouvel eldorado des passionnés de nouvelles technologies. C’est en tout cas ce qui résulte d’une étude menée par Crucial en partenariat avec OpinionWay et Le Journal du Geek. 77% des français s’intéresseraient effectivement à tous ces produits électroniques qui font désormais partie de notre quotidien. Le meilleur reste à venir car le spécialiste du stockage à haute vitesse n’en est pas resté là et il a ainsi profité de l’occasion pour lancer un calculateur de “Geekitude” afin d’aider les internautes à découvrir leur techno-profile.

D’après les résultats de cette étude, 66% des français apprécient les nouvelles technologies, mais 11% en sont complètement dingues. Joli score, non ? Certes, mais tout n’est pas rose pour autant et certains de nos concitoyens (22%) se moquent éperdument de tout ce qui a trait à ce thème. Pire, 1% de la population vouerait même une haine féroce envers tout ce qui se rapproche de près ou de loin à un ordinateur, un smartphone ou même une tablette.

Crucial Geek

Alors bien sûr, tous les français n’ont pas le même rapport face aux produits High-Tech. En réalité, l’étude a également révélé l’existence de plusieurs profils et plus précisément cinq groupes distincts :

  • L’expert (9%) : Il est passionné, il passe sa vie sur son ordinateur et il a en moyenne neuf produits à la maison. Même qu’il adore en parler autour de lui pour évangéliser les foules.
  • Le social (29%) : Là, ce n’est pas compliqué, il s’agit du gars qui passe sa vie à donner des conseils à tout le monde en s’appuyant sur des blogs, des forums ou les réseaux sociaux du moment.
  • Le prudent (26%) : Il n’a rien contre les nouvelles technologies, mais il s’en méfie tout de même un peu parce qu’il ne comprend pas tout. En règle générale, les débutants souhaitant se perfectionner se placent dans cette catégorie.
  • Le pragmatique (25%) : Il ne connaît pas bien ce domaine, et il le trouve à la fois compliqué et changeant. Ceci étant, il a très envie de se perfectionner, sans pour autant vider son compte en banque.
  • L’anti-geek (11%) : Il déteste à la fois les nouvelles technologies et les Geeks. S’il le pouvait, il irait même jusqu’à couper le câble d’alimentation de notre box internet. Cela ne l’empêche évidemment pas d’avoir l’équipement de base.

Certains d’entre vous se demandent peut-être dans quelle catégorie ils se trouvent. Si c’est votre cas, alors vous pouvez vous rendre sur le test imaginé par Crucial, un test qui est accessible à cette adresse. Il vous suffira de répondre à quelques questions pour connaître la fraternité à laquelle vous appartenez.

Pour terminer sur une note un peu plus sérieuse, et parce que c’est une très bonne nouvelle, et bien sachez que les produits High-Tech ne sont plus l’apanage des classes les plus aisées. En réalité, ils se sont considérablement démocratisés en France au fil des années.

Sachez enfin que cette étude s’appuie sur le témoignage de 1 002 internaute âgés de 18 ans et plus. Ce panel a été choisi avec soin, pour refléter le mieux possible la population française.

Cet article est sponsorisé.

Infographie Crucial

Mots-clés crucial