La Freebox Pop officielle, sans WiFi 6

Free a tenu ce matin une conférence de presse afin de présenter aux yeux du monde la Freebox Pop, le nom définitif de la Freebox v8. Très séduisante, elle fait malheureusement l’impasse sur le WiFi 6. Une décision proprement incompréhensible en 2020.

La Freebox Pop ne ressemble pas vraiment aux autres box de la marque. L’opérateur est en effet reparti d’une feuille blanche, avec un résultat finalement très original.

La Freebox Pop et son décodeur

La Freebox Pop et son décodeur

Exit donc les box rectangulaires, et place aux rondeurs. La Freebox v8 se présente sous la forme d’un rond assez fin, un rond totalement blanc et sur lequel figure simplement le logo de la marque, intégré à une pièce en plastique noir brillant.

La Freebox Pop officielle

Mais l’esthétique ne fait pas tout. Free a également mis un gros coup de collier sur les technologies. Compatible à la fois avec la fibre et l’ADSL, la Freebox Pop sera en mesure d’atteindre un débit maximal de 5 Gbps. Impressionnant, d’autant que le débit montant pourra de son côté taper dans les 700 Mbps.

Si le WiFi 6 manque cruellement à l’appel, la box a tout de même la bonne idée de proposer le WiFi ac en 2,4 et 5 GHz, avec en prime le support du MU-MIMO et du WPA 3. Mieux encore, la box s’accompagnera d’un répétiteur qui vous permettra d’étendre facilement la couverture de votre réseau ans fil.

La connectique se montre aussi généreuse, avec trois ports Ethernet – un compatible avec le 2,5 Gbps et deux avec le 1 Gbps. En plus des ports RJ11 et SFP, on trouve également des ports USB 3.0 et de l’HDMI.

À lire aussi : Oups, Netflix a donné des détails sur la Freebox v8

Pas de WiFi 6 au programme

De son côté, le répétiteur est plutôt bien achalandé. En plus du WiFi ac on aura donc droit au MU-MIMO et aux bandes 2,4 et 5 GHz, mais aussi à un port Ethernet et à la techno Multi AP qui donnera un peu plus de flexibilité à la solution de Free.

Le Player Pop n’est évidemment pas en reste non plus. Le décodeur intègre la technologie Google Cast et il nous permettra donc de pousser très facilement un contenu de notre smartphone vers notre téléviseur. Mieux encore, il tourne sous Android 9.0 et il nous donnera donc accès à toutes nos applications habituelles, comme Netflix, Spotify ou encore OCS.

Et puis, il y a le prix. A terme, la Freebox Pop sera proposée à 39,99 € par mois tout compris, et à 29,99 € la première année. Mais en prime, les abonnés pourront aussi souscrire à un forfait 4G+ illimité pour le prix de 9,99 € par mois sans engagement. Une manière comme une autre d’enfoncer le clou… et de faire passer la pilule du WiFi 6.