La Google I/O 2015 se déroulera le 28 et le 29 mai

Sundar Pichai vient de l’annoncer sur Twitter, la Google I/O 2015 se déroulera le 28 et le 29 mai prochain. Comme souvent, Big G a choisi de l’organiser à San Francisco, et plus précisément au Moscone Center West. Si l’aventure vous tente, sachez que les réservations démarreront le 17 mars à 9h du matin (PDT). Un système de tirage au sort sera d’ailleurs mis en place, comme l’année dernière, alors vous n’aurez pas forcément besoin de vous lever aux aurores pour mettre la main sur votre accréditation.

Si vous ne connaissez pas encore l’événement, alors sachez que la Google I/O est une grande conférence qui revient chaque année et qui présente les dernières innovations technologiques de Google.

Project Ara Google I/O 2015

Le Project Ara sera-t-il présent à la Google I/O 2015 ?

Les innovations en lien avec le web, bien sûr, mais pas seulement. L’année dernière, par exemple, le géant américain avait profité de l’occasion pour présenter Android L et les premières montres connectées propulsées par Android Wear. Il avait aussi évoqué Android Auto et Android TV, si ma mémoire ne me fait pas défaut. Des annonces qui raisonnent encore dans notre coeur (n’ayons pas peur des mots) aujourd’hui.

Des annonces relatives au Project Ara et aux Google Glass ?

La question que tout le monde se pose, c’est évidemment de savoir ce qu’il va nous annoncer cette année. Pas facile de trouver des réponses, certes, mais ce ne sont pas les hypothèses qui manquent.

Je pense notamment au Project Ara qui a pris pas mal d’ampleur dernièrement et qui se rapproche tranquillement de sa commercialisation. Il devrait même débarquer à Puerto Rico avant la fin de l’année, et il ne serait donc pas étonnant que Google profite de l’occasion pour présenter un nouveau prototype ou même pour évoquer les premiers modules produits par les constructeurs tiers.

Il y a aussi les Google Glass qui ont beaucoup fait parler d’elles récemment, lorsque la firme a décidé de mettre un terme au programme des Explorers. A présent, le projet est entre les mains de l’homme qui a imaginé le Nest et il faut s’attendre à pas mal de jolies choses dans les mois qui viennent.

Et puis, bien sûr, il y a Android qui poursuit son petit bonhomme de chemin et qui est à ce jour l’une des plateformes mobiles les plus utilisées à travers le monde.