La Home Page de Scoopeo, entre mythe et réalité…

Pour beaucoup de blogueurs, la Home Page de Scoopeo est un but à atteindre afin d’augmenter sa visibilité et de booster ses statistiques. Comme eux, c’est aussi ce que je pensais, du moins avant de constater de mes propres yeux que cela ne change presque rien. A peine une goutte d’eau dans l’océan, mais qui nous pousse tout-de-même à nous demander si ce digg-like a vraiment de l’avenir…

scoopeo

Début janvier, j’ai dédié un billet aux digg-like et au trafic qu’ils m’apportent. Le bilan était assez mitigé et m’a poussé à me montrer beaucoup plus sélectif en abandonnant certains d’entre eux. Je suis ainsi passé de 12 digg-like à seulement 5, ce qui me permet chaque jour de gagner pas mal de temps. Samedi, j’ai continué sur ma lancée en m’attaquant à Scoopeo et en vous faisant part de mes nombreux doutes à son sujet, notamment en ce qui concerne la difficulté que rencontrent de plus en plus de blogueurs à faire passer leurs articles sur la une de ce service.

Paradoxalement, mon billet a été plutôt bien reçu et s’est retrouvé rapidement propulsé sur la Home Page de Scoopeo. Et le point positif, c’est que cela m’a permis de constater que ce dernier n’est plus la poule aux œufs d’or qu’il a pu être par le passé. Les chiffres le prouvent (enfin ce sont mes chiffres, hein…), Scoopeo n’apporte plus autant de trafic qu’il le faisait auparavant.

analytics

A ce jour, et en comptant le billet publié samedi, 14 de mes articles se sont retrouvés sur la Home Page de Scoopeo. Bien sûr, je n’ai pas les chiffres en tête (en plus, à l’époque, je gérais mes statistiques avec SPIP et non pas Google Analytics), mais je me souviens tout-de-même de l’un d’entre eux (Horoscope 2008 : flinguez-vous) qui m’avait rapporté un peu plus de 1.500 visiteurs sur un ou deux jours. Un score honorable, auquel je ne m’attendais vraiment pas. Or, mon billet sur Scoopeo ne m’a rapporté, en tout et pour tout, que 255 visiteurs (environ) en deux jours.

Que doit-on en déduire ?

Tout simplement que Scoopeo se trouve actuellement en perte de vitesse. Les nombreux problèmes techniques rencontrés par les utilisateurs, la mauvaise ambiance qui semble persister à s’installer et qui divise la communauté, sans compter l’absence flagrante des modérateurs sont en train de tirer le service par le bas. Et si les blogueurs y croient de moins en moins, il en va de même pour les internautes.

Lorsque les nouvelles technologies font partie de votre quotidien, il est parfois très difficile de prendre du recul et de les observer de manière objective. Or, justement, j’organise parfois des formations durant lesquelles je reçois un public souvent très néophyte. Cette fois, c’étaient des gens d’un certain âge, qui utilisent surtout le web pour y chercher des informations, de l’actualité, et donc qui correspondent plutôt bien au public ciblé par les digg-like. Il nous restait en plus un peu de temps à tuer et je les ai donc mis sur plusieurs services (Wikio, Scoopeo, Fuzz et Blogasty) afin qu’ils me donnent leur avis.

S’ils n’ont pas tous été unanimes, ils m’ont globalement dit la même chose au sujet de Scoopeo. De leur point de vue, ce dernier ne répond pas à leurs besoins. Pour citer leurs propres mots, “c’est le Gala des sites d’actualité” ou encore “c’est un site pour les adolescents”. Des mots durs, bien entendu, mais qui prouvent qu’il y a bien un malaise et qu’il serait peut-être temps  pour ses administrateurs de faire un effort et de relever un peu le niveau.

Sincèrement, je pensais qu’un billet en Home Page de Scoopeo attirerait un peu plus de monde. Je savais que le service laissait à désirer, qu’il possédait de nombreuses failles mais je ne pensais pas qu’il allait aussi mal. Maintenant voilà, ce sont mes chiffres, seulement les miens et histoire d’y voir un peu plus clair, je vous propose de répondre au sondage suivant afin de déterminer si je suis vraiment le seul dans ce cas-là.

[poll id=”2″]