La « Lettre de Dieu » d’Einstein aux enchères le 4 décembre 2018

Einstein a écrit une lettre un an avant sa mort, survenue en 1955. Cette lettre porte le nom de « Lettre de Dieu. » Censurée par l’Eglise, cette lettre révèle la position d’Einstein face à Dieu, la Bible et sa propre identité juive. Elle fera l’objet d’une enchère le 4 décembre 2018 chez Christie’s, à New York. La société de vente aux enchères internationale estime que les enchères pour cette lettre atteindront les 1 à 1,5 million dollars.

Cette lettre d’Einstein date de janvier 1954. Il l’a adressé au philosophe religieux Erik Gutkind qui a été l’auteur du livre « Choisis la vie : l’appel biblique à la révolte. »

Einstein

Le physicien semble avoir accordé beaucoup d’attention à cette œuvre. Il a commencé sa lettre, rédigée en allemand, en remerciant Gutkind d’avoir partagé une impulsion commune visant à « lutter pour l’amélioration et le raffinement de l’existence. »

Toutefois, si Einstein a fait des éloges au philosophe, il a contesté ses convictions religieuses au fil de sa lettre.

Einstein affirme sa position de scientifique

Einstein a écrit : « Le mot Dieu n’est pour moi que l’expression et le produit des faiblesses humaines, la Bible est un recueil de légendes vénérables, mais encore assez primitives. Aucune interprétation, aussi subtile soit-elle, ne peut (pour moi) rien changer à ce sujet. » Bien que le brillant scientifique ne s’estime pas athée, il rejette l’idée d’un Dieu personnel qui se préoccuperait des allées et venues des humains. Dans une lettre qu’il a écrite en mars 1954, il a déclaré : « Si quelque chose en moi peut être qualifié de religieux, c’est l’admiration sans bornes pour la structure du monde, dans la mesure où notre science peut la révéler. »

Le principal expert des livres et manuscrits chez Christie’s, Peter Klarnet, a déclaré dans un communiqué de presse que cette lettre d’Einstein était l’une des consécrations définitives du débat qui oppose la Religion à la Science. Le célèbre physicien n’a pas hésité à se joindre à ce débat tout au long de sa carrière.

Un regard sur son identité et ses origines

Le chercheur a également porté un regard critique sur son identité juive dans sa lettre. Il a notamment remis en question l’affirmation selon laquelle les juifs sont un peuple élu. Il écrit : « Le peuple juif auquel j’appartiens volontiers et dans la mentalité de laquelle je me sens profondément ancré n’a toujours pas pour moi une dignité différente de celle des tous les autres peuples. D’après mon expérience, ils ne sont en réalité pas meilleurs que les autres groupes humains même s’ils sont protégés des pires excès par un manque de pouvoir. Sinon, je ne peux rien percevoir de « choisi » à leur sujet. »

Cette « Lettre de Dieu » d’Einstein a déjà été mise aux enchères en 2012 sur eBay et un acheteur inconnu a déboursé la modique somme de 3 000 100 dollars pour l’obtenir. Toutefois, cette fois-ci, rien ne vous oblige à être millionnaire avant d’admirer cette lettre puisque Christie’s l’exposera à New York à partir du 30 novembre 2018 jusqu’au mardi 4 décembre 2018.

Mots-clés histoire