La ligue de football américaine NFL conclut un nouvel accord avec l’éditeur 2K

C’est le retour en affaire de deux partenaires qui s’étaient quittés il a y a plus de 15 ans : la ligue majeure de football américaine NFL a conclu un partenariat sur plusieurs années avec l’éditeur de jeu vidéo 2K Games pour le développement de plusieurs jeux de sport, annonce le site du Hollywood Reporter.

Mais attention, il ne faut pas pour autant s’attendre à assister au retour de la série de jeu NFL 2K qui sévissait sur les plateformes 128-bit en début de siècle : cet accord ne concerne que des jeux en dehors des “simulations’ – exit donc les jeux de la tempe de Madden, la franchise phare de Electronic Arts.

un ballon de football américain

Crédits Pixabay

Du foot US, mais différent

Il faudra plutôt s’attendre à voir – même si rien n’est confirmé pour l’instant – des jeux typés arcade comme NFL Blitz de feu Midway Games, des jeux de 3 contre 3 ou bien des simulations de management qui manquent cruellement pour ce sport, mais sont pourtant des incontournables dans l’univers du soccer et du baseball ; une bonne nouvelle pour ceux qui voulaient s’adonner aux plaisirs du football américain sans devoir passer par la simulation destinée aux acquis de Madden.

Il faudra néanmoins attendre 2021 pour voir le fruit de cet accord se concrétiser en bonne et due forme.

Ceux qui ne jurent que par le ballon ovale en peau de vache se rappellent certainement du véritable Far-West que constituait le marché des jeux de foot américain au début des années 2000.

Entre la série des 2K NFL, des NFL GameDay de chez 989 Sports, de NFL Fever de Microsoft et ESPN NFL de chez Sega, c’est finalement EA et sa franchise historique Madden NFL qui aura seule réussi à survivre à ce jour en décrochant un accord d’exclusivité en décembre 2004 avec la ligue afin d’être le seul éditeur sur le marché à pouvoir utiliser le visuel ainsi que les noms des joueurs et des équipes de la NFL.

À l’heure actuelle, 2K affiche une assise monstrueuse sur le marché des simulations de basketball avec sa série des NBA 2K qui continue à dépasser Madden de chez EA en terme de chiffres de vente mais dont la mauvaise presse ne fait qu’augmenter d’année en année.